-----------------------------------------

---> Les 10 dernières critiques :
ADIEU MONSIEUR HAFFMANN de Fred Cavayé
EASY A de Will Gluck
LARA de Jan-Ole Gerster

THE ART OF SELF-DEFENSE de Riley Stearns
YESTERDAY de Danny Boyle
GREEN BOOK de Peter Farrelly
SAUVER OU PERIR de Frédéric Tellier
FLUGPARKEN de Jens Ostberg
THE STONE ROSES : MADE OF STONE de Shane Meadows
NOGLE HUS SPEJL de Michael Noer.

 

 

 

- Consultez les règles de la LANTERNE MAGIQUE en cliquant ici.

 

- Consultez les règles du QUIZZ en cliquant ici.

 

SI VOUS VOULEZ CREER VOTRE BLOG, NE CHOISISSEZ PAS OVER-BLOG. DES BUGS TOUS LES JOURS !!!
-----------------------------------------

CELINE FAIT SON CINEMA

LES AUTRES INCONTOURNABLES DE CELINE

LA SAGA DES ETOILES FILANTES

D'AUTRES ETOILES FILANTES

LE VIEUX MONDE QUI N'EN FINIT PAS

LE BLOG DE D&D

MON CINEMA

MATIERE FOCALE

ARRET SUR IMAGES

WORLD COMMUNITY GRID

FREAKOSOPHY

AUJOURD'HUI J'AI APPRIS...

LA VIE ROCAMBOLESQUE ET INSIGNIFIANTE DE BRAD PITT DEUCHFALH

CELLULOIDZ

ART OF THE TITLE

LE TRIBUNAL DES BUREAUX

L'ETRANGE FESTIVAL

IMDB
 

 
 
 
Join the Blue Ribbon Online Free Speech Campaign
 
 
 
 
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 15:59

            Classement ajusté à l'inflation (taux 2022) et qui ne tient pas compte du budget promotionnel alloué à chaque film.

 

1  PIRATES OF THE CARIBBEAN : AT WORLD'S END Gore Verbinski (2007)
    417,09 millions de $

2  AVENGERS : ENDGAME Anthony Russo / Joe Russo (2019)
    402,75 millions de $

3  SUPERMAN RETURNS Bryan Singer (2006)
    384,72 millions de $

4  SPIDER-MAN 3 Sam Raimi (2007)
    360,89 millions de $

TITANIC James Cameron (1997)
    358,03 millions de $

6  JUSTICE LEAGUE Zack Snyder (2017)
    351,62 millions de $

7  TANGLED Nathan Greno / Byron Howard (2010)
    343,54 millions de $

8  HARRY POTTER AND THE HALF-BLOOD PRINCE David Yates (2009)
   335,63 millions de $

9  WATERWORLD Kevin Reynolds (1995)
    331,76 millions de $

10  PIRATES OF THE CARIBBEAN : DEAD MAN'S CHEST Gore Verbinski (2006)
    320,60 millions de $

11  PIRATES OF THE CARIBBEAN : ON STRANGER TIDES Rob Marshall (2011)
      319,86 millions de $

12  JOHN CARTER Andrew Stanton (2012)
      317,47 millions de $

13  AVATAR James Cameron (2009)
      317,29 millions de $

14  THE DARK KNIGHT RISES Christopher Nolan (2012)
      315,48 millions de $

15  TERMINATOR 3 : RISE OF THE MACHINES Jonathan Mostow (2003)
      314,76 millions de $

16  THE HOBBIT : THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES Peter Jackson (2014)
      310,14 millions de $

17  STAR WARS : EPISODE IX - THE RISE OF SKYWALKER J.J. Abrams (2019)
      309,39 millions de $

18  AVENGERS : AGE OF ULTRON Joss Whedon (2015)
      305,48 millions de $

19  SPIDER-MAN 2 Sam Raimi (2004)
      304,81 millions de $

20  KING KONG Peter Jackson (2005)
      304,09 millions de $

21  BATMAN V. SUPERMAN : DAWN OF JUSTICE Zack Snyder (2016)
      303,52 millions de $

22  CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR Anthony Russo / Joe Russo (2016)
      302,09 millions de $

23  THE CHRONICLES OF NARNIA : PRINCE CASPIAN Andrew Adamson (2008)
      300,28 millions de $
 

24  X-MEN : THE LAST STAND Brett Ratner (2006)
      299,82 millions de $

25  STAR WARS : EPISODE VII - THE FORCE AWAKENS J.J. Abrams (2015)
      299,47 millions de $

26  SPECTRE Sam Mendes (2015)
      297,81 millions de $

27  CLEOPATRA Joseph L. Mankiewicz (1963)
      297,61 millions de $

28  WILD WILD WEST Barry Sonnenfeld (1999)
      295,72 millions de $

29  THE FATE OF THE FURIOUS F. Gary Gray (2017)
      295,58 millions de $

30  THE LION KING Jon Favreau (2019)
      292,97 millions de $

31  METROPOLIS Fritz Lang (1927)
      290,76 millions de $

32  THE AMAZING SPIDER-MAN Marc Webb (2012)
      289,77 millions de $

33  SPEED 2 CRUISE CONTROL Jan de Bont (1997)
      288,57 millions de $

34  MEN IN BLACK 3 Barry Sonnenfeld (2012)
      283,05 millions de $

35  THE HOBBIT : THE DESOLATION OF SMAUG Peter Jackson (2013)
      279,12 millions de $

36  MAN OF STEEL Zack Snyder (2013)
      278,58 millions de $

37  THE 13TH WARRIOR John McTiernan (1999)
      278,32 millions de $

38  THE AVENGERS Joss Whedon (2012)
      276,44 millions de $

39  PIRATES OF THE CARIBBEAN : DEAD MEN TELL NO TALES Joachim Ronning / Espen Sandberg (2017)
      271,70 millions de $

40  TERMINATOR SALVATION McG (2009)
      270,38 millions de $

41  TRANSFORMERS : REVENGE OF THE FALLEN Michael Bay (2009)
      268,07 millions de $

42  OZ THE GREAT AND POWERFUL Sam Raimi (2013)
      267,73 millions de $

43  TROY Wolfgang Petersen (2004)
      267,55 millions de $

44  A CHRISTMAS CAROL Robert Zemeckis (2009)
      267,29 millions de $

45  2012 Roland Emmerich (2009)
      267,29 millions de $

46  QUANTUM OF SOLACE Marc Forster (2008)
      266,99
 millions de $

47  ALICE IN WONDERLAND Tim Burton (2010)
      266,78 millions de $

48  THE LONE RANGER Gore Verbinski (2013)
      266,20 millions de $

49  TOY STORY 3 Lee Unkrich (2010)
      265,28 millions de
$

50  IRON MAN 2 Jon Favreau (2010)
      265,23 millions de
$

11 février 2022 5 11 /02 /février /2022 20:50

            Les oscars 2022 auront lieu le 27 mars au Dolby Theatre de Los Angeles. Si les César offrent des César d'honneur aux artistes en provenance des Etats-Unis, vous remarquerez que les oscars, eux, ne nous font cadeau de rien, à nous, français. Alors que Cate Blanchett s'apprête à être honorée chez nous cette année, Brigitte Bardot attend encore que l'Académie lui reconnaisse quoi que ce soit. Je dis ça, je dis rien...

            Mais revenons-en à notre petit jeu des pronostics :

- en noir, le nominé pour lequel j’aurais voté parmi ceux proposés

- en bleu, ce qu’aurait été mon vote si j’avais tenu compte de tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR FILM

LICORICE PIZZA

LICORICE PIZZA

CODA

 

MEILLEUR ACTEUR

BENEDICT CUMBERBATCH The power of the dog

LEONARDO DICAPRIO Don't look up

WILL SMITH King Richard

 

MEILLEURE ACTRICE

JESSICA CHASTAIN The eyes of Tammy Faye

MILA KUNIS Four good days

JESSICA CHASTAIN The eyes of Tammy Faye

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

KODI SMIT-MCPHEE The power of the dog

JARED LETO House of Gucci

TROY KOTSUR CODA

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

JESSIE BUCKLEY The lost daughter

SALMA HAYEK House of Gucci

ARIANA DEBOSE West side story

 

MEILLEURE REALISATION

PAUL THOMAS ANDERSON Licorice pizza

PAUL THOMAS ANDERSON Licorice pizza

JANE CAMPION The power of the dog

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

ESKIL VOGT et JOACHIM TRIER Verdens verste menneske

PAUL THOMAS ANDERSON Licorice pizza

PAUL THOMAS ANDERSON Licorice pizza

 

MEILLEUR SCENARIO ADAPTE

MAGGIE GYLLENHAAL The lost daughter

DAVID BIRKE et PAUL VERHOEVEN Benedetta

SIAN HEDER CODA

 

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

BRUNO DELBONNEL The tragedy of Macbeth

CHUNG CHUNG-HOON Last night in Soho

GREIG FRASER Dune

 

MEILLEUR MONTAGE

JOE WALKER Dune

ANDREW WEISBLUM The french dispatch

JOE WALKER Dune

 

MEILLEURS DECORS

PATRICE VERMETTE et ZSUZSANNA SIPOS Dune

ADAM STOCKHAUSEN et RENA DEANGELO The french dispatch

PATRICE VERMETTE et ZSUZSANNA SIPOS Dune

 

MEILLEURS COSTUMES

JACQUELINE WEST et BOB MORGAN Dune

MILENA CANONERO The french dispatch

JENNY BEAVAN Cruella

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

HANS ZIMMER Dune

HANS ZIMMER Dune

HANS ZIMMER Dune

 

MEILLEURE CHANSON

VAN MORRISON (Down to joy) Belfast

RON MAEL et RUSSELL MAEL (So may we start ?) Annette

BILLIE EILISH et FINNEAS O'CONNELL  (No time to die) No time to die

 

MEILLEURS MAQUILLAGES ET COIFFURES

LINDA DOWDS, STEPHANIE INGRAM et JUSTIN RALEIGH The eyes of Tammy Faye

LINDA DOWDS, STEPHANIE INGRAM et JUSTIN RALEIGH The eyes of Tammy Faye

LINDA DOWDS, STEPHANIE INGRAM et JUSTIN RALEIGH The eyes of Tammy Faye

 

MEILLEUR SON

MAC RUTH, MARK MANGINI, THEO GREEN, DOUG HEMPHILL et RON BARTLETT Dune

MAC RUTH, MARK MANGINI, THEO GREEN, DOUG HEMPHILL et RON BARTLETT Dune

MAC RUTH, MARK MANGINI, THEO GREEN, DOUG HEMPHILL et RON BARTLETT Dune

 

MEILLEURS EFFETS VISUELS

PAUL LAMBERT, TRISTEN MYLES, BRIAN CONNOR et GERD NEFZER Dune

PAUL LAMBERT, TRISTEN MYLES, BRIAN CONNOR et GERD NEFZER Dune

PAUL LAMBERT, TRISTEN MYLES, BRIAN CONNOR et GERD NEFZER Dune

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

FLUGT

JOZE TO TORA TO SAKANATACHI

ENCANTO

 

MEILLEUR FILM EN LANGUE ETRANGERE

VERDENS VERSTE MENNESKE

L'EVENEMENT

DORAIBU MAI KA

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

ATTICA

ATTICA

SUMMER OF SOUL (...OR, WHEN THE REVOLUTION COULD NOT BE TELEVISED)

 

MEILLEUR COURT METRAGE DOCUMENTAIRE (pas vu : WHEN WE WERE BULLIES)

THE QUEEN OF BASKETBALL

THE QUEEN OF BASKETBALL

THE QUEEN OF BASKETBALL

 

MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION (pas vu : BESTIA)

AFFAIRS OF THE ART

AFFAIRS OF THE ART

ROBIN ROBIN

 

MEILLEUR COURT METRAGE

SUKIENKA

SUKIENKA

THE LONG GOODBYE

7 février 2022 1 07 /02 /février /2022 21:45

            Cette année l'Académie des César a décidé de créer 2 nouvelles catégories. C'est une très bonne initiative, cela prouve que cette institution est moins figée que certains peuvent le croire. Nous qui attendions le changement promis depuis le changement de direction, nous ne pouvons que nous en féliciter, même si tout cela n'avance qu'à très petits pas. La révolution n'est pas pour tout de suite. Et la transparence qui était clamée à ce moment-là et qui devait être de mise n'est toujours pas au rendez-vous. Les chiffres définitifs concernant les votes ne sont jamais publiés et il est fort à parier que cela ne soit pas pour tout de suite, ni même que ce soit à l'ordre du jour.

Mais revenons-en aux nouvelles catégories. Meilleurs effets visuels et meilleur court métrage documentaire. La première est clairement une victoire qui témoigne enfin d'une prise en compte de l'évolution de notre cinéma. L'Académie pourrait continuer d'aller en ce sens et créer prochainement la catégorie des meilleurs maquillages et coiffures. Quant à la seconde, alors là, les bras nous en tombent. Si nous louions le côté progressiste de la précédente catégorie, il faut bien voir qu'ici il s'agit d'un véritable retour en arrière. Pour être tout à fait précis, il ne s'agit pas d'une création mais d'une réapparition. Cette catégorie existait jusqu'en 1991. Et voilà qu'on nous la remet au goût du jour. Cela devait fatalement arriver depuis l'instauration de la catégorie du meilleur film documentaire. Mais les genres n'ont pas à être dissociés. Au nom de quoi ? Aucune raison valable ne peut être avancée. La seule logique est celle qui consiste à récompenser le plus possible. C'est la même logique qui ne permet pas qu'un acteur ou une actrice gagne dans des catégories différentes ou qu'un film ne puisse pas remporter le César du meilleur film ainsi que celui du meilleur premier film. Seulement si ces nouvelles catégories n'existaient pas, il n'y aurait qu'une poignée de films qui trusteraient touts les catégories (ce qui est déjà un peu trop le cas). En fait, tout cela légitime l'intervention de Dany Boon qui réclamait la création d'un César de la meilleure comédie. Oui, pourquoi ne serait-ce pas le prochain chantier de l'Académie ?

            Comme chaque année, voici le code couleur qu'il vous faudra connaître pour décrypter mes choix :

- en noir, le nommé pour lequel j'aurais voté parmi ceux proposés

- en bleu, mon préféré parmi tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR ACTEUR

PIO MARMAI La fracture

VINCENT LINDON Titane

GILLES LELLOUCHE BAC nord

 

MEILLEURE ACTRICE

VIRGINIE EFIRA Benedetta

ANAMARIA VARTOLOMEI L'événement

VALERIE LEMERCIER Aline

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

FRANCOIS CIVIL BAC nord

HERVE PIERRE Benedetta

VINCENT LACOSTE Illusions perdues

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

ADELE EXARCHOPOULOS Mandibules

ADELE EXARCHOPOULOS Mandibules

ADELE EXARCHOPOULOS Mandibules

 

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

BENJAMIN VOISIN Illusions perdues

BENJAMIN VOISIN Illusions perdues

BENJAMIN VOISIN Illusions perdues

 

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

ANAMARIA VARTOLOMEI L'événement

ANAMARIA VARTOLOMEI L'événement

ANAMARIA VARTOLOMEI L'événement

 

MEILLEURE REALISATION

AUDREY DIWAN L'événement

AUDREY DIWAN L'événement

XAVIER GIANNOLI Illusions perdues

 

MEILLEUR FILM FRANCAIS

L'EVENEMENT

L'EVENEMENT

ILLUSIONS PERDUES

 

MEILLEUR PREMIER FILM

GAGARINE

GAGARINE

GAGARINE

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

ARTHUR HARARI et VINCENT POYMIRO Onoda, 10000 nuits dans la jungle

BRUNO DUMONT France

YANN GOZLAN, SIMON MOUTAIROU et NICOLAS BOUVRET-LEVRARD Boîte noire

 

MEILLEURE ADAPTATION

AUDREY DIWAN et MARCIA ROMANO L'événement

ARNAUD DESPLECHIN et JULIE PEYR Tromperie

XAVIER GIANNOLI et JACQUES FIESCHI Illusions perdues

 

MEILLEURE MUSIQUE ECRITE POUR UN FILM

WARREN ELLIS et NICK CAVE La panthère des neiges

WARREN ELLIS et NICK CAVE La panthère des neiges

WARREN ELLIS et NICK CAVE La panthère des neiges

 

MEILLEURE PHOTO

RUBEN IMPENS Titane

VICTOR SEGUIN Gagarine

CHRISTOPHE BEAUCARNE Illusions perdues

 

MEILLEURS DECORS

BERTRAND SEITZ Délicieux

BERTARND SEITZ Délicieux

RITON DUPIRE-CLEMENT Illusions perdues

 

MEILLEUR SON

MATHIEU DESCAMPS, PIERRE BARIAUD et SAMUEL AICHOUN Les magnétiques

MATHIEU DESCAMPS, PIERRE BARIAUD et SAMUEL AICHOUN Les magnétiques

ERWAN KERZANET, KATIA BOUTIN, MAXENCE DUSSERE, PAUL HEYMANS et THOMAS GAUDER Annette

 

MEILLEURS EFFETS VISUELS

MARTIAL VALLANCHON Titane

THOMAS DUVAL Le dernier voyage

MARTIAL VALLANCHON Titane

 

MEILLEUR MONTAGE

SIMON JACQUET BAC nord

SIMON JACQUET BAC nord

CYRIL NAKACHE Illusions perdues

 

MEILLEURS COSTUMES

PASCALINE CHAVANNE Annette

ISABELLE PANNETIER L'événement

PIERRE-JEAN LARROQUE Illusions perdues

 

MEILLEUR FILM ETRANGER

METRI SHESH VA NIM

SOUND OF METAL

THE FATHER

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

LA PANTHERE DES NEIGES

LA PANTHERE DES NEIGES

LA PANTHERE DES NEIGES

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

LE SOMMET DES DIEUX

LE SOMMET DES DIEUX

LE SOMMET DES DIEUX

 

MEILLEUR COURT METRAGE DE FICTION

 

SOLDAT NOIR

DIEU N'EST PLUS MEDECIN

LES MAUVAIS GARCONS

 

MEILLEUR COURT METRAGE D'ANIMATION

 

PRECIEUX

PRECIEUX

FOLIE DOUCE, FOLIE DURE

 

MEILLEUR COURT METRAGE DOCUMENTAIRE

MAALBEEK

MAALBEEK

LA FIN DES ROIS

24 janvier 2022 1 24 /01 /janvier /2022 20:20

            Enfin les différents tops et classements des meilleurs films de l'année semblent émerger de plus en plus tard ! Il n'est pourtant pas si loin le temps où nous les voyions fleurir dès la fin novembre. Quelle absurdité ! Peut-être faut-il voir ici un effet des plateformes de V.O.D. qui offrent de nouveaux films jusqu'au dernier jour de l'année. Il est possible de rétorquer qu'avant elles les films pouvaient aussi sortir en salles un 31 décembre. Oui, mais ceux-là proposent (pour la majorité) des projections de presse. Ainsi, le critique dit professionnel pouvait voir les derniers films avant tout le monde et proposer son classement avant la fin de l'année.

Aujourd'hui, si on veut bien faire les choses, il faut prendre en compte les films diffusés en ligne. Ce qui permet de dévoiler son classement dans des temps tout à fait respectueux et plus en accord avec l'idée de traiter tous les films sur le même pied d'égalité.

            Comme d'habitude, ce classement prend aussi en compte les films qui ont eu droit à leur toute première exploitation française (diffusés à la télévision, mais aussi exploités en format physique ou numérique). Les diffusions en festival ne comptent pas. Enfin, seuls les films sortis en salles ne sont pas en italique.

 

 

1 - THE NIGHTINGALE Jennifer Kent (Australie)

2 - SOUND OF METAL Darius Marder (Etats-Unis)

3 - PIECES OF A WOMAN Kornél Mundruczó (Canada / Hongrie / Etats-Unis)

4 - PROMISING YOUNG WOMAN Emerald Fennell (Royaume-Uni / Etats-Unis)

5 - L'EVENEMENT Audrey Diwan (France)

6 - JUDAS AND THE BLACK MESSIAH Shaka King (Etats-Unis)

7 - COME TO DADDY Ant Timpson (Irlande / Canada / Nouvelle Zélande / Etats-Unis)

8 - THE FRENCH DISPATCH Wes Anderson (Etats-Unis / Allemagne)

9 - BENEDETTA Paul Verhoeven (France / Belgique / Pays-Bas)

10 - METRI SHESH VA NIM Saeed Roustayi (Iran)

11 - FIRST COW Kelly Reichardt (Etats-Unis)

12 - GAGARINE Fanny Liatard / Jérémy Trouilh (France)

13 - FRANCE Bruno Dumont (France / Allemagne / Italie / Belgique)

14 - HAM ON RYE Tyler Taormina (Etats-Unis)

15 - VERDENS VERSTE MENNESKE Joachim Trier (Norvège / France / Suède / Danemark)

16 - THE TROUBLE WITH BEING BORN Sandra Wollner (Autriche / Allemagne)

17 - LAST NIGHT IN SOHO Edgar Wright (Royaume-Uni)

18 - ORANGES SANGUINES Jean-Christophe Meurisse (France)

19 - PALMER Fisher Stevens (Etats-Unis)

20 - KANTAI Kôji Fukada (Japon)

21 - NOBODY Ilya Naishuller (Japon / Etats-Unis)

22 - SAINT MAUD Rose Glass (Royaume-Uni)

23 - TAKE ME SOMEWHERE NICE Ena Sendijarevic (Pays-Bas / Bosnie-Herzégovine)

24 - THE LITTLE THINGS John Lee Hancock (Etats-Unis)

25 - HYACINTH Piotr Domalewski (Pologne)

26 - PALM SPRINGS Max Barbakow (Etats-Unis / Hong Kong)

27 - BAC NORD Cédric Jimenez (France)

28 - MY ZOE Julie Delpy (Royaume-Uni / Allemagne / France / Etats-Unis)

29 - VOLEVO NASCONDERMI Giorgio Diritti (Italie)

30 - YASHAGAIKE Masahiro Shinoda (Japon)

31 - HYTTI NRO 6 Juho Kuosmanen (Finlande / Russie / Estonie / Allemange)

32 - UNE VIE DEMENTE Raphaël Balboni / Ann Sirot (Belgique)

33 - MANDIBULES Quentin Dupieux (France / Belgique)

34 - DAS SCHONSTE PAAR Sven Taddicken (Allemagne / France)

35 - TROMPERIE Arnaud Desplechin (France)

36 - CHERRY Anthony Russo / Joe Russo (Etats-Unis)

37 - DREAMLAND Miles Joris-Peyrafitte (Etats-Unis)

38 - THE ASSISTANT Kitty Green (Etats-Unis)

39 - STARFISH A.T. White (Etats-Unis)

40 - QI QIU Pema Tseden (Chine)

41 - AMMONITE Francis Lee (Royaume-Uni / Australie / Etats-Unis)

42 - PLAYLIST Nine Antico (France)

43 - PUZZLE Marc Turtletaub (Etats-Unis)

44 - RUN HIDE FIGHT Kyle Rankin (Etats-Unis)

45 - OM DET OANDLIGA Roy Andersson (Suède / Allemagne / Norvège / France)

46 - BERGMAN ISLAND Mia Hansen-Løve (France / Belgique / Allemagne / Suède / Mexique)

47 - HALLOWEEN KILLS David Gordon Green (Etats-Unis / Royaume-Uni)

48 - ANTRUM : THE DEADLIEST FILM EVER MADE David Amito / Michael Laicini (Canada)

49 - WORDS ON BATHROOM WALLS Thor Freudenthal (Etats-Unis)

50 - DATING AMBER David Freyne (Irlande / Royaume-Uni / Etats-Unis / Belgique)

51 - AFTER LOVE Aleem Khan (Royaume-Uni)

52 - THE DISSIDENT Bryan Fogel (Etats-Unis)

53 - UNE HISTOIRE D'AMOUR ET DE DESIR Leyla Bouzid (France / Tunisie)

54 - THE NEST Sean Durkin (Royaume-Uni / Canada)

55 - MINARI Lee Isaac Chung (Etats-Unis)

56 - YARA Marco Tullio Giordana (Italie)

57 - COLECTIV Alexander Nanau (Roumanie / Luxembourg / Allemagne)

58 - LA NUEE Just Philippot (France)

59 - OUR FRIEND Gabriela Cowperthwaite (Etats-Unis)

60 - FERRY Cecilia Verheyden (Belgique / Pays-Bas)

61 - BUFFALOED Tanya Wexler (Etats-Unis)

62 - DON'T TELL A SOUL Alex McAulay (Etats-Unis)

63 - CATEVA CONVERSATII DESPRE O FATA FOARTE INALTA Bogdan Theodor Olteanu (Roumanie)

64 - THE QUARRY Scott Teems (Etats-Unis)

65 - CLIFTON HILL Albert Shin (Canada)

66 - DAS MADCHEN UND DIE SPINNE Ramon Zürcher / Silvan Zürcher (Suisse)

67 - KING OF PEKING Sam Voutas (Chine / Etats-Unis / Australie)

68 - BECKETT Ferdinando Cito Filomarino (Italie / Brésil)

69 - QUIEN A HIERRO MATA Paco Plaza (Espagne / France / Etats-Unis)

70 - THE NIGHT Kourosh Ahari (Iran)

71 - THE CARD COUNTER Paul Schrader (Royaume-Uni / Chine / Etats-Unis)

72 - E STATA LA MANO DE DIO Paolo Sorrentino (Italie / Etats-Unis)

73 - MADELEINE COLLINS Antoine Barraud (France / Belgique / Suisse)

74 - LA PIECE RAPPORTEE Antonin Peretjatko (France)

75 - DOROGIE TOVARISHCHI Andrey Konchalovskiy (Russie)

76 - LITTLE FISH Chad Hartigan (Etats-Unis / Canada)

77 - SENTIMENTAL Cesc Gay (Espagne)

78 - SON Ivan Kavanagh (Irlande /Etats-Unis / Royaume-Uni)

79 - BLUE BAYOU Justin Chon (Etats-Unis / Canada)

80 - DELICIEUX Eric Besnard (France / Belgique)

81 - BODY BROKERS John Swab (Etats-Unis)

82 - ENCOUNTER Michael Pearce (Royaume-Uni / Etats-Unis)

83 - SHORTA Frederik Louis Hviid / Anders 6Ølholm (Danemark)

84 - BAJOCERO Lluís Quílez (Espagne)

85 - TOGETHER TOGETHER Nikole Beckwith (Etats-Unis)

86 - 200 METERS Ameen Nayfeh (Territoires palestiniens occupés / Jordanie / Qatar / Italie / Suède)

87 - LES OLYMPIADES Jacques Audiard (France)

88 - ILLUSIONS PERDUES Xavier Giannoli (France / Belgique)

89 - HONEYDEW Devereux Milburn (Etats-Unis)

90 - THINGS HEARD & SEEN Shari Springer Berman / Robert Pulcini (Etats-Unis)

91 - LES MAGNETIQUES Vincent Maël Cardona (France / Allemagne)

92 - STRIP DOWN, RISE UP Michèle Ohayon (Etats-Unis)

93 - DANG NAN REN LIAN AI SHI Yin Chen-Hao (Taïwan)

94 - FOUR GOOD DAYS Rodrigo Garcia (Etats-Unis / Canada)

95 - BRUISED Halle Berry (Etats-Unis / Royaume-Uni)

96 - L'ORIGINE DU MONDE Laurent Laffite (France / Belgique)

97 - KØD & BLOD Jeanette Nordahl (Danemark)

98 - LE BAL DES FOLLES Mélanie Laurent (France)

99 - POSSESSOR Brandon Cronenberg (Canada / Royaume-Uni / Etats-Unis / Australie)

100 - PLEASURE Ninja Thyberg (Suède / Pays-Bas / France)

101 - FALLING Viggo Mortensen (Royaume-Uni / Canada / Etats-Unis)

102 - GLI ANNI PIU BELLI Gabriele Muccino (Italie)

103 - THE DIG Simon Stone (Royaume-Uni)

104 - MY SON Christian Carion (Royaume-Uni / France / Allemagne)

105 - GHAHREMAN Asghar Farhadi (France / Iran)

106 - 5EME SET Quentin Reynaud (France)

107 - MIDNIGHT TRAVELER Hassan Fazili (Qatar / Royaume-Uni / Canada / Etats-Unis)

108 - 1BR David Marmor (Etats-Unis)

109 - SECURITY Peter Chelsom (Italie)

110 - ONODA Arthur Harari (France / Japon / Allemagne / Belgique / Italie / Cambodge)

111 - DORAIBU MAI KA Ryûsuke Hamaguchi (Japon)

112 - ASAKUSA KIDDO Hitori Gekidan (Royaume-Uni)

113 - LAMB Valdimar Jóhannsson (Islande / Suède / Pologne)

114 - PETROVY V GRIPPE Kirill Serebrennikov (Russie / France / Allemagne / Suisse)

115 - THE MAN WHO KILLED HITLER AND TEN THE BIGFOOT Robert D. Krzykowski (Etats-Unis)

116 - LAND Robin Wright (Etats-Unis / Canada)

117 - MARIONETTE Elbert van Strien (Pays-Bas / Luxembourg / Royaume-Uni)

118 - SATOSHI KON, L'ILLUSIONNISTE Pascal-Alex Vincent (France / Japon)

119 - SESTRI Dina Duma (Macédoine du Nord / Kosovo / Monténégro)

120 - WEST SIDE STORY Steven Spielberg (Etats-Unis)

121 - BOITE NOIRE Yann Gozlan (France / Belgique)

122 - BROKE Heath Davis (Australie)

123 - THE LAST BLACK MAN IN SAN FRANCISCO Joe Talbot (Etats-Unis)

124 - THERE'S SOMEONE INSIDE YOUR HOUSE Patrick Brice (Canada / Etats-Unis)

125 - MINAMATA Andrew Levitas (Royaume-Uni / Etats-Unis / Emirats Arabes Unis / Japon)

126 - YOU CANNOT KILL DAVID ARQUETTE David Darg / Price James (Etats-Unis)

127 - THE SONG OF NAMES François Girard (Canada / Hongrie / Royaume-Uni / Allemagne)

128 - CHARLATAN Agnieszka Holland (République Tchèque / Pologne / Irlande / Slovaquie)

129 - SOMETIMES ALWAYS NEVER Carl Hunter (Royaume-Uni)

130 - CRACK : COCAINE, CORRUPTION & CONSPIRACY Stanley Nelson (Etats-Unis)

131 - DELPHINE ET CAROLE, INSOUMUSES Callisto McNulty (France / Suisse)

132 - THE VELVET UNDERGROUND Todd Haynes (Etats-Unis)

133 - WANDER DARKLY Tara Miele (Etats-Unis)

134 - THE LAST VERMEER Dan Friedkin (Etats-Unis)

135 - A QUIET PLACE PART II John Krasinski (Etats-Unis)

136 - THE STARLING Theodore Melfi (Etats-Unis)

137 - CANDYMAN Nia DaCosta (Etats-Unis / Canada / Australie)

138 - LEAP OF FAITH : WILLIAM FRIEDKIN ON THE EXORCIST Alexandre O. Philippe (Etats-Unis)

139 - CITY OF LIES Brad Furman (Royaume-Uni / Etats-Unis)

140 - ANGELE Sébastien Rensonnet / Brice Vdh (France)

141 - UNCLE PECKERHEAD Matthew John Lawrence (Etats-Unis)

142 - STARDUST Gabriel Range (Royaume-Uni)

143 - GREENER GRASS Jocelyn DeBoer / Dawn Luebbe (Etats-Unis)

144 - NO SUDDEN MOVE Steven Soderbergh (Etats-Unis)

145 - BONNE MERE Hafsia Herzi (France)

146 - ORAY Mehmet Akif Büyükatalay (Allemagne)

147 - LET THEM ALL TALK Steven Soderbergh (Etats-Unis / Afrique du Sud / Royaume-Uni)

148 - RUST CREEK Jen McGowan (Etats-Unis)

149 - AN AMERICAN PICKLE Brandon Trost (Etats-Unis)

150 - SPUTNIK Egor Abramenko (Russie)

151 - THE EMPTY MAN David Prior (Etats-Unis)

152 - ECHO BOOMERS Seth Savoy (Etats-Unis)

153 - GECEN YAZ Ozan Açiktan (Turquie)

154 - EL ROJO DEL SIGLO Ariel Winograd (Argentine / Etats-Unis)

155 - JE SUIS KARL Christian Schwochow (Allemagne / République Tchèque)

156 - EL BAILE DE LOS 41 David Pablos (Mexique / Brésil)

157 - CHERE LEA Jérôme Bonnell (France)

158 - EL OLVIDO QUE SEREMOS Fernando Trueba (Colombie)

159 - LAS LEYES DE LA FRONTERA Daniel Monzón (Espagne)

160 - LAS NINAS Pilar Palomero (Espagne)

161 - LA BODA DE ROSA Icíar Bollaín (Espagne / France)

162 - TITANE Julia Ducournau (France / Belgique)

163 - NAGWONUI BAM Park Hoon-Jung (Corée du Sud)

164 - LES CHOSES HUMAINES Yvan Attal (France)

165 - ROUGE Farid Bentoumi (France / Belgique)

166 - A PERFECT ENEMY Kike Maíllo (Espagne / Allemagne / France)

167 - OPERATION VARSITY BLUES : THE COLLEGE ADMISSIONS SCANDAL Chris Smith (Etats-Unis)

168 - OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE Nicolas Bedos (France / Belgique)

169 - THE NEIGHBOR Aaron Harvey (Etats-Unis)

170 - COME TRUE Anthony Scott Burns (Canada)

171 - BLISS Joe Begos (Etats-Unis)

172 - BEING THE RICARDOS Aaron Sorkin (Etats-Unis)

173 - THE SOUND OF PHILADELPHIA Jérémie Guez (France / Belgique / Pays-Bas / Etats-Unis)

174 - PASSING Rebecca Hall (Etats-Unis / Royaume-Uni / Canada)

175 - NEWS OF THE WORLD Paul Greengrass (Etats-Unis / Chine)

176 - WOLFWALKERS Tomm Moore / Ross Stewart (Irlande / Royaume-Uni / Luxembourg / France)

177 - FEAR STREET : 1978 Leigh Janiak (Etats-Unis / Canada)

178 - 17 BLOCKS Davy Rothbart (Etats-Unis)

179 - SHINY_FLAKES : LE PETIT BARON DU DARKNET Eva Müller / Michael Schmitt (Allemagne)

180 - TOKYO SHAKING Olivier Peyon (France / Belgique)

181 - STILLWATER Tom McCarthy (Etats-Unis)

182 - 7 PRISIONEIROS Alexandre Moratto (Brésil)

183 - SETTLERS Wyatt Rockefeller (Royaume-Uni / Afrique du Sud)

184 - COMING HOME IN THE DARK James Ashcroft (Nouvelle Zélande)

185 - JI HUN Cheng Wei-Hao (Chine / Taïwan)

186 - SWAN SONG Benjamin Cleary (Etats-Unis)

187 - BUDDY GAMES Josh Duhamel (Etats-Unis / Canada)

188 - CAVEAT Damian Mc Carthy (Royaume-Uni)

189 - THE SPARKS BROTHERS Edgar Wright (Royaume-Uni / Etats-Unis)

190 - FEAR STREET : 1994 Leigh Janiak (Etats-Unis / Canada)

191 - CODED BIAS Shalini Kantayya (Etats-Unis / Chine / Royaume-Uni)

192 - SIN SENAS PARTICULARES Fernanda Valadez (Mexique / Espagne)

193 - KHORSHID Majid Majidi (Iran)

194 - ZOLA Janicza Bravo (Etats-Unis)

195 - THE MAURITANIAN Kevin Macdonald (Royaume-Uni / Etats-Unis)

196 - SHEYTAN VOJUD NADARAD Mohammad Rasoulof (Allemagne / Iran / République Tchèque)

197 - PELE Ben Nicholas / David Tryhorn (Royaume-Uni)

198 - COMMENT JE SUIS DEVENU SUPER-HEROS Douglas Attal (France / Belgique)

199 - SARDAR UDHAM Shoojit Sitcar (Inde)

200 - LA TERRE DES HOMMES Naël Marandin (France)

201 - PROXIMITY Eric Demeusy (Etats-Unis)

202 - FAUCI John Hoffman / Janet Tobias (Etats-Unis)

203 - RUN Aneesh Chaganty (Etats-Unis / Canada)

204 - THE TRANSLATOR Rana Kazkaz / Anas Khalaf (France / Suisse / Syrie / Belgique / Qatar / Etats-Unis)

205 - MALIGNANT James Wan (Etats-Unis / Chine)

206 - CETTE MUSIQUE NE JOUE POUR PERSONNE Samuel Benchetrit (France / Belgique)

207 - WEREWOLVES WITHIN Josh Ruben (Etats-Unis)

208 - BEST SELLERS Lina Roessler (Canada / Royaume-Uni)

209 - BIRDS OF PARADISE Sarah Ardina Smith (Etats-Unis)

210 - IDA RED John Swab (Etats-Unis)

211 - GUNPOWDER MILKSHAKE Navot Papushado (France / Allemagne / Etats-Unis)

212 - LONG WEEKEND Steve Basilone (Etats-Unis)

213 - IN THE EARTH Ben Wheatley (Royaume-Uni)

214 - VINTERVIKEN Alexis Almström (Suède)

215 - NOWHERE SPECIAL Uberto Pasolini (Royaume-Uni / Italie / Roumanie)

216 - THE SPACE BETWEEN Rachel Winter (Etats-Unis)

217 - CALM WITH HORSES Nick Rowland (Royaume-Uni / Irlande)

218 - AL MORIR LA MATINEE Maximiliano Contenti (Uruguay)

219 - AKELARRE Pablo Agüero (Espagne / France / Argentine)

220 - L'ULTIMO PARADISO Rocco Ricciardulli (Italie)

221 - JOSE TO TORA TO SAKANATACHI Kôtarô Tamura (Japon)

222 - HOUSE OF GUCCI Ridley Scott (Etats-Unis / Canada)

223 - THE GUILTY Antoine Fuqua (Etats-Unis)

224 - PARADISE HILLS Alice Waddington (Espagne / Etats-Unis)

225 - THE WOMAN IN THE WIDOW Joe Wright (Etats-Unis)

226 - HER NAME WAS JO Joe Duca (Etats-Unis)

227 - BLOOD BROTHERS : MALCOLM X & MUHAMMAD ALI Marcus A. Clarke (Etats-Unis)

228 - RANDOM ACTS OF VIOLENCE Jay Baruchel (Etats-Unis / Canada)

229 - THE UNFORGIVABLE Nora FIngscheidt (Royaume-Uni / Allemagne / Etats-Unis)

230 - DEATH OF A CHILD Frida Barkfors / Lasse Barkfors (Danemark / Suède /Etats-Unis)

231 - THE LOST DAUGHTER Maggie Gyllenhaal (Grèce / Royaume-Uni / Israël / Etats-Unis)

232 - FAVOLACCE Damiano D'Innocenzo / Fabio D'Innocenzo (Italie / Suisse)

233 - MILLA Shannon Murphy (Australie)

234 - FEAR STREET : 1666 Leigh Janiak (Etats-Unis / Canada)

235 - WRATH OF MAN Guy Ritchie (Royaume-Uni / Etats-Unis)

236 - INTRIGO : SAMARIA Daniel Alfredson (Allemagne / Suède / Royaume-Uni)

237 - SWEET & SOUR Lee Kae-Byeok (Corée du Sud)

238 - HYTTE Jean-Louis Schuller (Belgique / Luxembourg)

239 - TINA Daniel Lindsay / T.J. Martin (Etats-Unis)

240 - LE SOMMET DES DIEUX Patrick Imbert (Luxembourg / France)

241 - MOXIE Amy Poehler (Etats-Unis)

242 - THE BEACH BUM Harmony Korine (Suisse / Royaume-Uni / France /Etats-Unis)

243 - KIN Turkan Derya (Turquie)

244 - THE LAST SON Tim Sutton (Etats-Unis)

245 - DUNE : PART ONE Denis Villeneuve (Etats-Unis / Canada)

246 - THE FATHER Florian Zeller (Etats-Unis / France)

247 - TWIST Martin Owen (Royaume-Uni)

248 - SILK ROAD Tiller Russell (Etats-Unis)

249 - DISTANCIA DE RESCATE Claudia Llosa (Pérou / Chili / Espagne / Etats-Unis / Argentine)

250 - THE RESCUE Jimmy Chin / Elizabeth Chai Vasarhelyi (Royaume-Uni / Etats-Unis)

251 - NADIA, BUTTERFLY Pascal Plante (Canada)

252 - GREED Michael Winterbottom (Royaume-Uni)

253 - I AM GRETA Nathan Grossman (Suède /Etats-Unis / Allemagne / Royaume-Uni)

254 - BLINDFIRE Michael Nell (Etats-Unis)

255 - THE DRY Robert Connolly (Australie / Etats-Unis / Royaume-Uni)

256 - ALINE Valérie Lemercier (France / Canada)

257 - EL GUARDIAN INVISIBLE Fernando González Molina (Espagne / Allemagne)

258 - THE LAST DUEL Ridley Scott (Etats-Unis / Royaume-Uni)

259 - QUO VADIS, AIDA ? Jasmila Zbanic (Bosnie-Herzégovine / Autriche / Roumanie / Pays-Bas / Allemagne / Pologne / France / Turquie / Norvège)

260 - SWEET THING Alexandre Rockwell (Etats-Unis)

261 - LA DEESSE DES MOUCHES A FEU Anaïs Barbeau-Lavalette (Canada)

262 - SUPREMES Audrey Estrougo (France)

263 - BLANCO DE VERANO Rodrigo Ruiz Patterson (Mexique)

264 - THE MAN WHO SOLD HIS SKIN Kaouther Ben Hania (Tunisie / France / Belgique / Allemagne / Suède / Turquie)

265 - KAAMELOTT - PREMIER VOLET Alexandre Astier (France / Belgique)

266 - PRAY AWAY Kristine Stolakis (Etats-Unis)

267 - OUT THERE Takehiro Ito (Japon / Taïwan)

268 - LES 2 ALFRED Bruno Podalydès (France)

269 - ALL CREATURES HERE BELOW Collin Schiffli (Etats-Unis)

270 - SWEET GIRL Brian Andrew Mendoza (Etats-Unis)

271 - THE LAST TREE Shola Amoo (Royaume-Uni)

272 - THE GOD COMMITTEE Austin Stark (Etats-Unis)

273 - PIG Michael Sarnoski (Etats-Unis / Royaume-Uni)

274 - ONE NIGHT IN MIAMI... Regina King (Etats-Unis)

275 - NOMADLAND Chloé Zhao (Etats-Unis)

276 - PRESIDENTS Anne Fontaine (France)

277 - PAN T. Marcin Krzysztalowicz (Pologne)

278 - NO TIME TO DIE Cary Joji Fukunaga (Royaume-Uni / Etats-Unis)

279 - THE WOLF HOUR Alistair Banks Griffin (Etats-Unis / Royaume-Uni)

280 - EKSI ELMALAR Yilmaz Erdogan (Turquie)

281 - LES COBAYES Emmanuel Poulain-Arnaud (France)

282 - TRE PIANI Nanni Moretti (Italie / France)

283 - THE SEAGULL Michael Mayer (Etats-Unis)

284 - HERE TODAY Billy Crystal (Etats-Unis)

285 - UMI O KAKERU Kôji Fukada (Japon)

286 - BLUE MIRACLE Julio Quintana (Etats-Unis)

287 - MIO FRATELLO, MIA SORELLA Roberto Capucci (Italie)

288 - ME YOU MADNESS Louise Linton (Etats-Unis)

289 - SEPARATION William Brent Bell (Etats-Unis)

290 - ISMAII Philipep Aractingi (Liban)

291 - SUK SUK Ray Yeung (Hong Kong)

292 - AWAKE Mark Raso (Etats-Unis)

293 - HUNTER HUNTER Shawn Linden (Canada)

294 - DON'T LOOK UP Adam McKay (Etats-Unis)

295 - BENI COK SEV Mehmet Ada Öztekin (Turquie)

296 - THE CHALLENGE : DEFENDING JULIAN ASSANGE Clara López Rubio / Juan Pancorbo (Allemagne / Espagne / Equateur / Suisse / Etats-Unis / Royaume-Uni)

297 - SHATRANJ-E BAAD Mohammad Reza Aslani (Iran)

298 - THE STATE OF TEXAS VS. MELISSA Sabrina Van Tassel (France)

299 - FINCH Miguel Sapochnik (Royaume-Uni / Etats-Unis)

300 - SEANCE Simon Barrett (Etats-Unis)

301 - LES AMOURS D'ANAIS Charline Bourgeois-Taquet (France)

302 - VOYAGERS Neil Burger (Etats-Unis / République Tchèque / Roumanie / Royaume-Uni)

303 - CRY MACHO Clint Eastwood (Etats-Unis)

304 - I AM ALL GIRLS Donovan Marsh (Afrique du Sud)

305 - FOREVER RICH Shady El-Hamus (Pays-Bas)

306 - KANOJO Ryuichi Hiroki (Japon)

307 - ANNI DA CANE Fabio Mollo (Italie)

308 - BLISS Mike Cahill (Etats-Unis)

309 - GHOSTBUSTERS : AFTERLIFE Jason Reitman (Etats-Unis / Canada)

310 - LE DISCOURS Laurent Tirard (France / Belgique)

311 - DAS SCHAURIGE HAUS Daniel Prochaska (Autriche)

312 - LOVE HARD Hernan Jimenez (Etats-Unis)

313 - THE CLEANING LADY Jon Knautz (Etats-Unis)

314 - LA BATAILLE DU RAIL Jean-Charles Paugam (France)

315 - FRITZI Matthias Bruhn / Ralf Kukula (Allemagne / Luxembourg / Belgique / République Tchèque)

316 - FINDING YOU Brian Baugh (Etats-Unis)

317 - 24 FRAMES Abbas Kiarostami (Iran / France)

318 - THE CONJURING : THE DEVIL MADE ME DO IT Michael Chaves (Etats-Unis / Royaume-Uni)

319 - DU SIE ER & WIR Florian Gottschick (Allemagne)

320 - IL MATERIALE EMOTIVO Sergio Castellitto (Italie / France / Etats-Unis)

321 - OLD M. Night Shyamalan (Etats-Unis / Japon)

322 - LANSKY Eytan Rockaway (Etats-Unis)

323 - INTRIGO : DEAR AGNES Daniel Alfredson (Allemagne / Suède / Royaume-Uni)

324 - HOVER Matt Osterman (Etats-Unis)

325 - PERCY Clark Johnson (Canada)

326 - PREY Thomas Sieben (Allemagne)

327 - PICTURE A SCIENTIST Ian Cheney / Sharon Shattuck (Etats-Unis)

328 - THE BETA TEST Jim Cummings / PJ McCabe (Etats-Unis / Royaume-Uni)

329 - MONSTER Anthony Mandler (Etats-Unis)

330 - ASA GA KURU Naomi Kawase (Japon / France)

331 - SLUZOBNICI Ivan Ostrochovský (Slovaquie / Roumanie / République Tchèque / Irlande)

332 - BERLIN ALEXANDERPLATZ Burhan Qurbani (Allemagne / Pays-Bas / France / Canada)

333 - INFIDEL Cyrus Nowrasteh (Etats-Unis)

334 - A PRIMEIRA MORTE DE JOANA Cristiane Oliveira (Brésil)

335 - A L'ABORDAGE ! Guillaume Brac (France)

336 - BLACK WIDOW Cate Shortland (Etats-Unis / Hongrie)

337 - SOEURS Yamina Benguigui (France / Algérie)

338 - TICK, TICK... BOOM ! Lin-Manuel Miranda (Etats-Unis)

339 - HIDE AND SEEK Joel David Moore (Etats-Unis)

340 - NEEDLE IN A TIMESTACK John Ridley (Etats-Unis)

341 - THE DOMESTICS Mike P. Nelson (Etats-Unis)

342 - LET HIM GO Thomas Bezucha (Etats-Unis / Canada)

343 - JAKOB'S WIFE Travis Stevens (Etats-Unis)

344 - QUEENPINS Aron Gaudet / Gita Pullapilly (Etats-Unis)

345 - PASSION SIMPLE Danielle Arbid (France / Belgique)

346 - LE KIOSQUE Alexandra Pianelli (France)

347 - BECKY Jonathan Milott / Cary Murnion (Etats-Uns)

348 - BUTCHERS Adrian Langley (Canada)

349 - DE L'OR POUR LES CHIENS Anna Cazenave Cambet (France)

350 - DIETRO LA NOTTE Daniel Falleri (Italie)

351 - DREAM HORSE Euros Lyn (Royaume-Uni)

352 - ENDANGERED SPECIES M.J. Bassett (Kenya / Etats-Unis)

353 - THE RIGHT ONE Ken Mok (Canada / Etats-Unis)

354 - BARBAQUE Fabrice Eboué (France)

355 - STOWAWAY Joe Penna (Allemagne / Etats-Unis / Royaume-Uni)

356 - MAINSTREAM Gia Coppola (Etats-Unis)

357 - LE GUIDE DE LA FAMILLE PARFAITE Ricardo Trogi (Canada)

358 - DIE ADERN DER WELT Byambasuren Davaa (Allemagne / Mongolie)

359 - THE WITCH OF KINGS CROSS Sonia Bible (Australie)

360 - KLER Wojciech Smarzowski (Pologne)

361 - IL DIVIN CODINO Letizia Lamartire (Italie)

362 - 12 HOUR SHIFT Brea Grant (Etats-Unis)

363 - CROCK OF GOLD : A FEW ROUNDS WITH SHANE MACGOWAN Julien Temple (Etats-Unis / Royaume-Uni / Irlande)

364 - ANNETTE Leos Carax (France / Belgique / Allemagne / Etats-Unis / Japon / Mexique / Suisse)

365 - WAY DOWN Jaume Balagueró (Espagne / France)

366 - SENTINELLE Julien Leclercq (France)

367 - BOOGIE Eddie Huang (Etats-Unis)

368 - SULLA STRESSA ONDA Massimiliano Camaiti (Italie)

369 - SORJONEN : MURAALIMURHAT Juuso Syrjä (Finlande)

370 - FREE GUY Shawn Levy (Etats-Unis / Canada)

371 - FRIENDZONE Charles Van Tieghem (France)

372 - THE MAP OF TINY PERFECT THINGS Ian Samuels (Etats-Unis)

373 - JUNE & KOPI Noviandra Santosa (Indonésie)

374 - ROSE Aurélie Saada (France)

375 - RED DOT Alain Darborg (Suède)

376 - LEVEL 16 Danishka Esterhazy (Etats-Unis)

377 - A LITTLE ITALIAN VACATION Felipe Torres Urso (Etats-Unis / Italie / Honduras)

378 - DIGGER Georgis Grigorakis (Grèce / France / Allemagne)

379 - GOOD ON PAPER Kimmy Gatewoods (Etats-Unis)

380 - DANCING QUEENS Helena Bergstöm (Suède)

381 - LA TROISIEME GUERRE Giovanni Aloi / Andrea Barone (France)

382 - SLALOM Charlène Favier (France / Belgique)

383 - PRISNA RU HLXN Wisit Sasanatieng (Thaïlande)

384 - ADVENTURES OF A MATHEMATICIAN Thor Klein (Allemagne / Pologne / Royaume-Uni)

385 - GAZA MON AMOUR Arab Nasser / Tarzan Nasser (Territoires palestiniens occupés / France / Allemagne / Portugal / Qatar)

386 - FRIENDS AND STRANGERS James Vaughan (Australie)

387 - DE STAG OM DE SCHELDE Matthijs van Heijningen Jr. (Pays-Bas / Lituanie / Belgique)

388 - THE MANY SAINTS OF NEWARK Alan Taylor (Etats-Unis)

389 - CIGARE AU MIEL Kamir Aïnouz (France / Algérie / Belgique)

390 - LES HEROIQUES Maxime Roy (France)

391 - THE VOYEURS Michael Mohan (Canada)

392 - LES ANIMAUX ANONYMES Baptiste Rouveure (France)

393 - NEBENAN Daniel Brühl (Allemagne)

394 - LOCO POR ELLA Dani de la Orden (Espagne)

395 - NO ONE GETS OUT ALIVE Santiago Menghini (Royaume-Uni)

396 - VILLA CAPRICE Bernard Stora (France / Belgique)

397 - UNE FEMME DU MONDE Cécile Ducrocq (France)

398 - LAST MOMENT OF CLARITY Colin Krisel / James Krisel (Etats-Unis)

399 - FINALE Søren Juul Petersen (Danemark)

400 - BOKURA NO NANOKA-KAN SENSO Yuta Murano (Japon)

401 - DASATSKISI Dea Kulumbegashvili (Géorgie / France)

402 - A CLASSIC HORROR STORY Roberto De Feo / Paolo Strippoli (Italie)

403 - ALL MY LIFE Marc Meyers (Etats-Unis / Chine)

404 - GHOST LAB Paween Purijitpanya (Thaïlande)

405 - I CARE A LOT J Blakeson (Etats-Unis / Royaume-Uni)

406 - BABARDEA CU BUCLUC SAU PORNO BALAMUC Radu Jude (Roumanie / Luxembourg / République Tchèque / Croatie / Suisse / Royaume-Uni)

407 - THE MANOR Axelle Carolyn (Etats-Unis)

408 - VAURIEN Peter Dourountzis (France)

409 - BLACK AS NIGHT Maritte Lee Go (Etats-Unis)

410 - AFTER MIDNIGHT Jeremy Gardner / Christian Stella (Etats-Unis)

411 - VACATION FRIENDS Clay Tarver (Etats-Unis)

412 - ENDZEIT Carolina Hellsgård (Allemagne)

413 - TATA MUTA MUNTII Daniel Sandu (Roumanie / Suède)

414 - AMANTS Nicole Garcia (France)

415 - REMINISCENCE Lisa Joy (Etats-Unis)

416 - THE COMEBACK TRAIL George Gallo (Etats-Unis / Royaume-Uni)

417 - LULLI César Rodrigues (Brésil)

418 - FONDEADOS Marcos Bucay (Mexique)

419 - THE KING'S MAN Matthew Vaughn (Royaume-Uni / Etats-Unis)

420 - THE NIGHT HOUSE David Bruckner (Royaume-Uni / Etats-Unis)

421 - FLAG DAY Sean Penn (Etats-Unis)

422 - JOLT Tanya Wexler (Etats-Unis)

423 - FREAKY Christopher Landon (Etats-Unis / Canada)

424 - BENNY LOVES YOU Karl Holt (Royaume-Uni)

425 - A WEEK AWAY Roman White (Etats-Unis)

426 - DOS Mar Targarona (Espagne)

427 - A MIL KILOMETROS DE LA NAVIDAD Alvaro Fernández Armero (Espagne)

428 - MOFFIE Oliver Hermanus (Afrique du Sud / Royaume-Uni)

429 - LE DERNIER VOYAGE Romain Quirot (France)

430 - MADRES Ryan Zaragoza (Etats-Unis)

431 - THE HARDER THEY FALL Jeymes Samuel (Etats-Unis)

432 - AN ENGLISH HAUNTING Charlie Steeds (Royaume-Uni)

433 - PROFESSION DU PERE Jean-Pierre Améris (France)

434 - ZA FABURU Kan Eguchi (Japon)

435 - THE MARKSMAN Robert Lorenz (Etats-Unis)

436 - THE UNHOLY Evan Spiliotopoulos (Etats-Unis)

437 - SMILEY FACE KILLERS Tim Hunter (Etats-Unis)

438 - DON'T BREATHE 2 Rodo Sayagues (Etats-Unis / Serbie)

439 - MEANDER Mathieu Turi (France)

440 - KAGITTAN HAYATLAR Can Ulkay (Turquie)

441 - THE WAR BELOW J.P. Watts (Royaume-Uni)

442 - PETITE MAMAN Céline Sciamma (France)

443 - BARTKOWIAK Daniel Markowicz (Pologne)

444 - THE WHITE TIGER Ramin Bahrani (Inde / Etats-Unis)

445 - PENGUIN BLOOM Glendyn Ivin (Australie / Etats-Unis)

446 - ANONIMA Maria Torres (Mexique)

447 - MONSTER HUNTER Paul W.S. Anderson (Allemagne / Etats-Unis / Japon / Chine / Afrique du Sud / Canada)

448 - NIGHT OF THE ANIMATED DEAD Jason Axinn (Etats-Unis)

449 - W LESIE DZIS NIE ZASNIE NIKT 2 Bartosz M. Kowalski (Pologne)

450 - THE MORTUARY COLLECTION Ryan Spindell (Etats-Unis)

451 - JUNGLE CRUISE Jaume Collet-Serra (Etats-Unis)

452 - TEMPLE Michael Barrett (Japon / Etats-Unis)

453 - LE MILIEU DE L'HORIZON Delphine Lehericey (Suisse / Belgique)

454 - PARALLEL Isaac Ezban (Canada)

455 - NIGHT TEETH Adam Randall (Royaume-Uni / Etats-Unis)

456 - INTRUSION Adam Salky (Etats-Unis)

457 - CYST Tyler Russell (Etats-Unis)

458 - HAUT ET FORT Nabil Ayouch (France / Maroc)

459 - THE UNITED STATES VS. BILLIE HOLIDAY Lee Daniels (Etats-Unis)

460 - BLOODY HELL Alister Grierson (Australie / Etats-Unis)

461 - SVART CIRKEL Adrian Garcia Bogliano (Mexique / Suède)

462 - MEDECIN DE NUIT Elie Wajeman (France)

463 - WRONG TURN Mike P. Nelson (Royaume-Uni / Etats-Unis / Allemagne)

464 - MON LEGIONNAIRE Rachel Lang (Belgique / France)

465 - PINO Walter Fasano (Italie)

466 - TIDES Tim Fehlbaum (Allemagne / Suisse)

467 - YES DAY Miguel Arteta (Etats-Unis)

468 - WILLY'S WONDERLAND Kevin Lewis (Etats-Unis)

469 - RYU TO SOBAKASU NO HIME Mamoru Hosoda (Japon)

470 - SEUNGRIHO Jo Sung-Hee (Corée du Sud)

471 - SI LE VENT TOMBE Nora Martirosyan (France / Arménie / Belgique)

472 - MADRES PARALELAS Pedro Almodóvar (Espagne)

473 - SWEET RIVER Justin McMillan (Australie)

474 - KUESSIPAN Myriam Verreault (Canada)

475 - MATAR AL DRAGON Jimena Monteoliva (Argentine)

476 - EXTINCT David Silverman / Raymond S. Persi (Etats-Unis / Chine)

477 - CHERNOBYL Danila Kozlovskyi (Russie)

478 - SEIZE PRINTEMPS Suzanne Lindon (France)

479 - MASTER Lokesh Kanagaraj (Inde)

480 - AMERICA : THE MOTION PICTURE Matt Thompson (Etats-Unis)

481 - SUMMERTIME Carlos López Estrada (Etats-Unis)

482 - LUXOR Zeina Durra (Egypte / Royaume-Uni / Emirats Arabes Unis)

483 - THE MATRIX RESURRECTIONS Lana Wachowski (Etats-Unis / Royaume-Uni / Australie)

484 - KIMI TO, NAMI NI NORETARA Masaaki Yuasa (Japon / Etats-Unis)

485 - ANCORA PIU BELLO Claudio Norza (Italie)

486 - REV Ant Horasanli (Canada)

487 - CAGED Aaron Fjellman (Etats-Unis / Royaume-Uni)

488 - COME AS YOU ARE Richard Wong (Etats-Unis)

489 - L'IMMORTALE Marco D'Amore (Italie / Allemagne)

490 - INTRIGO : DEATH OF AN AUTHOR Daniel Alfredson (Allemagne / Suède / Royaume-Uni)

491 - BETWEEN WORLDS Maria Pulera (Espagne)

492 - LA FRACTURE Catherine Corsini (France)

493 - RESPECT Liesl Tommy (Canada / Etats-Unis)

494 - SI ON CHANTAIT Fabrice Maruca (France)

495 - FENDAS Carlos Segundo (Brésil / France)

496 - EXHIBITION Joanna Hogg (Royaume-Uni)

497 - SNAKE EYES : G.I. JOE ORIGINS  Robert Schwentke (Etats-Unis)

498 - THE RECKONING Neil Marshall (Royaume-Uni)

499 - YOU BELONG TO ME Vaughn Stein (Etats-Unis)

500 - ALS HITLER DAS ROSA KANINCHEN STAHL Caroline Link (Allemagne / Suisse / Italie)

501 - L'ETREINTE Ludovic Bergery (France)

502 - LE TEST Emmanuel Poulain-Arnaud (France)

503 - MYSTERE Denis Imbert (France)

504 - 9 JOURS A RAQQA Xavier de Lauzanne (France)

505 - IL MIO CORPO Michele Pennetta (Italie / Suisse)

506 - BOOKS OF BLOOD Brannon Braga (Etats-Unis)

507 - UNRELATED Joanna Hogg (Royaume-Uni)

508 - FISHERMAN'S FRIENDS Chris Foggin (Royaume-Uni)

509 - THE STYLIST Jill Gevargizian (Etats-Unis)

510 - DIARIOS DE OTSOGA Maureen Fazendeiro / Miguel Gomes (Portugal / France)

511 - O MATADOR Marcelo Galvão (Brésil)

512 - SPIDER-MAN : NO WAY HOME Jon Watts (Etats-Unis)

513 - LE LOUP ET LE LION Gilles de Maistre (France / Canada)

514 - THE COURIER Dominic Cooke (Royaume-Uni / Etats-Unis)

515 - LOULOUTE Hubert Viel (France)

516 - ATTENTION AU DEPART ! Benjamin Euvrard (France / Belgique)

517 - SUPAI NO TSUMA Kiyoshi Kurosawa (Japon)

518 - ARCHIPELAGO Joanna Hogg (Royaume-Uni)

519 - LA NAVE DEL OLVIDO Nicol Ruiz Benavides (Chili)

520 - L'UOMO DEL LABIRINTO Donato Carrisi (Italie)

521 - GOYO : ANG BATANG HENERAL Jerrold Tarog (Philippines)

522 - WO HU QIAN LONG Lui Koon-Nam / Frankie Tam (Hong Kong)

523 - I CARRY YOU WITH ME Heidi Ewing (Mexique / Etats-Unis)

524 - DARK WEB : CICADA 3301 Alan Ritchson (Etats-Unis)

525 - LONG STORY SHORT Josh Lawson (Australie)

526 - THE PROTEGE Martin Campbell (Etats-Unis / Royaume-Uni)

527 - DIE IN A GUNFIGHT Collin Schiffli (Etats-Unis)

528 - PEJZAZI OTPORA Marta Popivoda (France / Serbie / Allemagne)

529 - 2 HEARTS Lance Hool (Etats-Unis)

530 - DEADLY ILLUSIONS Anna Elizabeth James (Etats-Unis)

531 - ARCHIVE Gavin Rothery (Royaume-Uni / Hongrie / Etats-Unis)

532 - EL CUENTO DE LAS COMADREJAS Juan José Campanella (Argentine / Espagne)

533 - ENKEL FUR ANFANGER Wolfgang Groos (Allemagne)

534 - LES FANTASMES David Foenkinos / Stéphane Foenkinos (France)

535 - THE PERSONAL HISTORY OF DAVID COPPERFIELD Armando Ianucci (Rpyaume-Uni / Etats-Unis)

536 - GEOM-GAEK Choi Jae-Hoon (Corée du Sud)

537 - SAN SHI ER LI Scud (Hong Kong / Chine)

538 - COME PLAY Jacob Chase (Etats-Unis)

539 - MADE IN ITALY James D'Arcy (Royaume-Uni / Italie)

540 - IBRAHIM Samir Guesmi (France)

541 - SHOOKUM HILLS Bradley Parker (Etats-Unis)

542 - EUGENIE GRANDET Marc Dugain (France / Royaume-Uni / Belgique)

543 - MESSE BASSE Baptiste Drapeau (France)

544 - KATE Cedric Nicolas-Troyan (Etats-Unis)

545 - OXYGENE Alexandre Aja (France / Etats-Unis)

546 - MIJN VADER IS EEN SAUCISSE Anouk Kortunier (Belgique / Allemagne)

547 - DANGEROUS David Hackl (Etats-Unis)

548 - L'HOMME DE LA CAVE Philippe Le Guay (France)

549 - TEDDY Ludovic Boukherma / Zoran Boukherma (France)

550 - LA FINE FLEUR Pierre Pinaud (France)

551 - LES TUCHE 4 Olivier Baroux (France)

552 - SHANG-CHI AND THE LEGEND OF THE TEN RINGS Destin Daniel Cretton (Etats-Unis / Australie)

553 - JACINTO Javi Camino (Espagne)

554 - HERE WE ARE Nir Bergman (Israël / Italie)

555 - THE ICE ROAD Jonathan Hensleigh (Etats-Unis / Canada)

556 - THE FOREVER PURGE Everardo Gout (Etats-Unis / Mexique)

557 - IL N'Y AURA PLUS DE NUIT Eléonore Weber (France)

558 - DONDE CABEN DOS Paco Caballero (Espagne / France)

559 - A GOOD MAN Marie-Castille Mention-Schaar (France / Belgique)

560 - TROP D'AMOUR Frankie Wallach (France)

561 - SUPERNOVA Harry Macqueen (Royaume-Uni)

562 - KOLSKAYA SVERHGLUBOKAYA Arseny Syuhin (Russie)

563 - A SPARK STORY Leanne Dare / Jason Sterman (Etats-Unis)

564 - SOUS LE CIEL D'ALICE Chloé Mazlo (France)

565 - SERRE-MOI FORT Mathieu Amalric (France)

566 - IN THE HEIGHTS Jon M. Chu (Etats-Unis)

567 - TA FANG JIAN LI DE YUN Zheng Lu Xinyuan (Chine / Hong Kong)

568 - DANNYBOY Ferdia McAnna (Irlande)

569 - LADY OF THE MANOR Christian Long / Justin Long (Etats-Unis)

570 - COPSHOP Joe Carnahan (Etats-Unis)

571 - ANTLERS Scott Cooper (Etats-Unis / Mexique / Canada)

572 - HYPNOTIC Matt Angel / Suzanne Coote (Etats-Unis)

573 - LOST IN LONDON Woody Harrelson (Etats-Unis / Royaume-Uni)

574 - TOUT S'EST BIEN PASSE François Ozon (France)

575 - SPIRAL : FROM THE BOOK OF SAW Darren Lynn Bousman (Etats-Unis / Canada)

576 - THE DEEP HOUSE Alexandre Bustillo / Julien Maury (France / Belgique)

577 - AFTERLIFE OF THE PARTY Stephen Herek (Etats-Unis)

578 - LES BODIN'S EN THAILANDE Frédéric Forestier (France)

579 - I ONDE DAGER Tommy Wirkola (Norvège)

580 - NIGHTBOOKS David Yarovesky (Etats-Unis / Canada)

581 - AFTERMATH Peter Winther (Etats-Unis)

582 - LUI Guillaume Canet (France / Belgique)

583 - INFINITE Antoine Fuqua (Etats-Unis)

584 - UNTITLED HORROR MOVIE Nick Simon (Etats-Unis)

585 - SPARE PARTS Andrew Thomas Hunt (Canada)

586 - COMING 2 AMERICA Craig Brewer (Etats-Unis)

587 - HE'S ALL THAT Mark Waters (Etats-Unis)

588 - TRALALA Arnaud Larrieu / Jean-Marie Larrieu (France)

589 - THE DEATH OF CINEMA AND MY FATHER TOO Dani Rosenberg (Israël / France)

590 - DES HOMMES Lucas Belvaux (France /Belgique)

591 - ENCANTO Jared Bush / Byron Howard / Charise Castro Smith (Etats-Unis)

592 - HELE SA HIWAGANG HAPIS Lav Diaz (Philippines / Singapour)

593 - MEMORIA Apichatpong Wheerasethakul (Colombie / Thaïlande / France / Allemagne / Mexique / Qatar / Royaume-Uni / Chine / Suisse)

594 - SEBELUM IBLIS MENJEMPUT Timo Tjahjanto (Indonéise)

595 - UNA NAVIDAD NO TAN PADRE Raúl Martínez (Mexique)

596 - PIL Julien Fournet (France)

597 - ETERNALS Chloé Zhao (Etats-Unis)

598 - THE 2ND Brian Skiba (Etats-Unis)

599 - IN THE DUSK Sharunas Bartas (Lituanie / France / Serbie / République Tchèque / Lettonie / Portugal)

600 - ENEMY LINES Anders Banke (Royaume-Uni)

601 - HIKIKOMORI Sophie Attelann (France)

602 - AILEEN WUORNOS : AMERICAN BOOGEYWOMAN Daniel Farrands (Etats-Unis)

603 - ROGUE HOSTAGE Jon Keeyes (Etats-Unis)

604 - SHI SHEN LING Li Weiran (Chine)

605 - THE POWER OF THE DOG Jane Campion (Royaume-Uni / Canada / Australie / Nouvelle Zélande / Etats-Unis)

606 - LA NUIT DES ROIS Philippe Lacôte (France / Côte d'Ivoire / Canada / Sénégal)

607 - DEMONIC Neill Blomkamp (Etats-Unis / Canada)

608 - GUERMANTES Christophe Honoré (France)

609 - HAUTE COUTURE Sylvie Ohayon (France)

610 - KING RICHARD Reinaldo Marcus Green (Etats-Unis)

611 - LES INTRANQUILLES Joachim Lafosse (Belgique / France / Luxembourg)

612 - SCHUMACHER Hanns-Bruno Kammertöns / Vanessa Nöcker / Michael Wech (Allemagne)

613 - LOCKED DOWN Doug Liman (Royaume-Uni / Etats-Unis)

614 - JEBILEUI BAM Kim Tae-Hyung (Corée du Sud)

615 - WITHOUT REMORSE Stefano Sollima (Etats-Unis)

616 - ZONE 414 Andrew Baird (Royaume-Uni / Etats-Unis)

617 - THE GIRL IN THE YELLOW JUMPER Loukman Ali (Ouganda)

618 - CHAOS WALKING Doug Liman (Etats-Unis / Canada / Hong Kong / Luxembourg)

619 - UN TRIOMPHE Emmanuel Courcol (France)

620 - 2067 Seth Larney (Australie)

621 - YAGA. KOSHMAR TYOMNOGO LESA Svyatoslav Podgaevskiy / Nathalia Hencker (Russie)

622 - CHAI DAN SHUAN JIA 2 Herman Yau (Hong Kong / Chine)

623 - FUIMOS CANCIONES Juanas Macías (Espagne)

624 - MINNAL MURALI Basil Joseph (Inde)

625 - SINGLE ALL THE WAY Michael Mayer (Etats-Unis)

626 - LITTLE BIG MOUTH Gray Hofmeyr / Ziggy Hofmeyr (Afrique du Sud)

627 - MYSTERE A SAINT-TROPEZ Nicolas Benamou (France / Belgique)

628 - CURSE OF THE NUN Aaron Mirtes (Etats-Unis)

629 - GODZILLA VS. KONG Adam Wingard (Etats-Unis / Australie / Canda / Inde)

630 - LAHI, HAYOP Lav Diaz (Philippines)

631 - ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE Pascal Elbé (France)

632 - HOMUNCULUS Takashi Shimizu (Japon)

633 - THE SUICIDE SQUAD James Gunn (Etats-Unis / Canada / Royaume-Uni)

634 - SHADOW IN THE CLOUD Roseanne Liang (Nouvelle Zélande / Etats-Unis)

635 - THUNDER FORCE Ben Falcone (Etats-Unis)

636 - COME AWAY Brenda Chapman (Royaume-Uni)

637 - HATERS Stéphane Marelli (France)

638 - MINCE ALORS 2 ! Charlotte de Turckheim (France)

639 - THE DARE Giles Alderson (Bulgarie / Etats-Unis / Royaume-Uni)

640 - BINGO HELL Gigi Saul Guerrero (Etats-Unis)

641 - SEREBRYANYE KONKI Michael Lockshin (Russie)

642 - A WEREWOLF IN ENGLAND Charlie Steeds (Royaume-Uni)

643 - RECON Robert David Port (Etats-Unis)

644 - DE SON VIVANT Emmanuelle Bercot (France / Belgique)

645 - HOME SWEET HOME ALONE Dan Mazer (Etats-Unis)

646 - FEAR OF RAIN Castille Landon (Etats-Unis)

647 - PARAISO PERDIDO Monique Gardenberg (Brésil)

648 - VANQUISH George Gallo (Etats-Unis)

649 - CODA Sian Heder (Etats-Unis / France / Canada)

650 - C'EST QUOI CE PAPY ?! Gabriel Julien-Laferrière (France)

651 - MAYOR GROM : CHUMNOY DOKTOR Oleg Trofim (Russie)

652 - SPACE JAM : A NEW LEGACY Malcolm D. Lee (Etats-Unis)

653 - TOM MEDINA Tony Gatlif (Suisse / France)

654 - CARNAVAL Leandro Neri (Brésil)

655 - CLIFFORD THE BIG RED DOG Walt Becker (Royaume-Uni / Canada / Etats-Unis)

656 - 8 RUE DE L'HUMANITE Dany Boon (France)

657 - TOUT NOUS SOURIT Mélissa Drigeard (France / Belgique)

658 - SUZANNA ANDLER Benoît Jacquot (France)

659 - RED NOTICE Rawson Marshall Thurber (Etats-Unis)

660 - BLOOD RED SKY Peter Thorwarth (Allemagne / Etats-Unis)

661 - XTREMO Daniel Benmayor (Espagne)

662 - MORTAL KOMBAT Simon McQuoid (Etats-Unis)

663 - THE CROODS : A NEW AGE Joel Crawford (Etats-Unis)

664 - COSMIC SIN Edward Drake (Etats-Unis)

665 - THE SEVENTH DAY Justin P. Lange (Etats-Unis)

666 - AMOR SEM MEDIDA Ale McHaddo (Brésil)

667 - HA'BERECH Nadav Lapid (France / Israël / Allemagne)

668 - LINGUI, LES LIENS SACRES Mahamat-Saleh Haroun (France / Allemagne / Belgique / Tchad)

669 - 143 RUE DU DESERT Hassen Ferhani (Algérie / France / Qatar)

670 - MON FILS MALIK Thitia Marquez (France)

671 - MIDNIGHT IN THE SWITCHGRASS Randall Emmett (Etats-Unis)

672 - TILL DEATH S.K. Dale (Etats-Unis / Bulgarie / Royaume-Uni)

673 - BUNDY AND THE GREEN RIVER KILLER Andrew Jones (Royaume-Uni)

674 - LAILA IN HAIFA Amos Gitai (Israël / France)

675 - DERNIER SOLEIL Etienne Constantinesco (France)

676 - PENTAGRAM Steve Lawson (Etats-Unis)

677 - BREACH John Suits (Canada)

678 - AMINA Izu Ojukwu (Nigéria)

679 - APOCALYPSE OF ICE Maximilian Elfeldt (Etats-Unis)

680 - C'EST LA VIE Julien Rambaldi (France / Belgique)

681 - THIS LITTLE LOVE OF MINE Christine Luby (Australie)

682 - WOOD AND WATER Jonas Bak (Allemagne)

683 - FEVRIER Kamen Kalev (Bulgarie / France)

684 - NOTTURNO Gianfranco Rosi (Italie / France / Allemagne)

685 - ARMY OF THIEVES Matthias Schweighöfer (Allemagne / Etats-Unis)

686 - LES MECHANTS Mouloud Achour / Dominique Baumard (France)

687 - FRAGILE Emma Benestan (France)

688 - FLIGHT 666 Rob Pallatina (Etats-Unis)

689 - ARMY OF THE DEAD Zack Snyder (Etats-Unis)

690 - INFAMOUS Joshua Caldwell (Etats-Unis)

691 - MES TRES CHERS ENFANTS Alexandra Leclère (France)

692 - VENTO SECO Daniel Nolasco (Brésil)

693 - L'ENFANT TERRIBLE Gerardo Gabaldón (Espagne)

694 - FILS DE PLOUC Harpo Guit / Lenny Guit (Belgique)

695 - ALBATROS Xavier Beauvois (France / Belgique)

696 - DE BAS ETAGE Yassine Qnia (France)

697 - UN TOUR CHEZ MA FILLE Eric Lavaine (France)

698 - ALWAYS AND FOREVER Chris Stokes (Etats-Unis)

699 - ONLY FOR ONE NIGHT Chris Stokes (Etats-Unis)

700 - ENVOLE-MOI Christophe Barratier (France / Italie)

701 - TOP GUNNER Daniel Lusko (Etats-Unis)

702 - CINDERELLA Kay Cannon (Etats-Unis / Royaume-Uni)

703 - HITMAN & BODYGUARD 2 Patrick Hughes (Royaume-Uni / Etats-Unis)

704 - VENOM : LET THERE BE CARNAGE Andy Serkis (Etats-Unis / Royaume-Uni / Canada)

705 - THOSE WHO WISH ME DEAD Taylor Sheridan (Canada / Etats-Unis)

706 - EIFFEL Martin Bourboulon (France / Belgique / Allemagne)

707 - CRUELLA Craig Gillespie (Etats-Unis / Royaume-Uni)

708 - LONDON FIGHT CLUB James Kermack (Royaume-Uni / France)

709 - SODOM Mark Wilshin (Royaume-Uni)

710 - FATALE Deon Taylor (Etats-Unis)

711 - ZHEN SAN GUO WU SHUANG Roy Hin Yeung Chow (Hong Kong / Chine / Japon)

712 - OGON Alexey Nuzhny (Russie)

713 - POURRIS GATES Nicolas Cuche (France)

714 - MALCOLM & MARIE Sam Levinson (Etats-Unis)

715 - EN PASSANT PECHO Julien Hollande (France)

716 - THIS IS NOT A BURIAL, IT'S A RESURRECTION Lemohang Jeremiah Mosese (Afrique du Sud / Italie / Etats-Unis / Lesotho)

717 - WEREWOLVES OF THE THIRD REICH Andrew Jones (Royaume-Uni)

718 - IN THE DRIFT Jared Cohn (Etats-Unis)

719 - OPERATION PORTUGAL Frank Cimière (France)

720 - MONSTERS OF MAN Mark Toia (Australie)

721 - FOLLOW ME Will Wernick (Etats-Unis)

722 - BARB AND STAR GO TO VISTA DEL MAR Josh Greenbaum (Etats-Unis / Mexique)

723 - SLAY Adze Ugah (Afrique du Sud)

724 - WENDY Benh Zeitlin (Etats-Unis)

725 - NAZI OVERLORD Rob Pallatina (Etats-Unis)

726 - JE TE VEUX MOI NON PLUS Rodolphe Lauga (France)

727 - FLASHBACK Caroline Vigneaux (France)

728 - LE SENS DE LA FAMILLE Jean-Patrick Benes (France / Belgique)

729 - CHACUN CHEZ SOI Michèle Laroque (France)

730 - TOM & JERRY Tim Story (Etats-Unis / Royaume-Uni / France / Allemagne)

731 - CRAZY FIST Guo Qing (Etats-Unis / Chine)

732 - FATIMA Marco Pontecorvo (Etats-Unis)

733 - MUSIC Sia (Etats-Unis)

24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 19:24

            C'est le dimanche 25 avril 2021 que se tiendra la prochaine cérémonie des oscars, au théâtre Dolby de Los Angeles.

            Pour cette nouvelle édition, l'Académie a décidé de fusionner l'oscar du meilleur montage sonore avec l'oscar du meilleur mixage sonore, pour ne plus former que l'oscar du meilleur son. Peut-être qu'il est de bon ton de souligner ce rapprochement tant les deux travaux sont à la fois proches, mais aussi terriblement différents. Deux spécificités d'un même domaine, pourquoi pas après tout, mais dans ce cas il faudrait aussi différencier les spécificités des autres catégories. D'ici à ce qu'on nous fasse éclore l'oscar du meilleur acteur transgenre, l'oscar du meilleur acteur non binaire, l'oscar de la meilleure personne qui ne se définit pas en fonction de son sexe etc.

Donc, cette fusion est la bienvenue. Et nous encourageons l'Académie à continuer dans cet esprit et à inclure définitivement les films d'animation et les films documentaires dans la simple catégorie de meilleur film. Question de logique et de bon sens.

            Vous remarquerez aussi que certains films sont nominés (si je veux, une bonne fois pour toutes !) en dépit de ne pas avoir connu de sortie en salles. C'est une petite entorse au règlement, à priori exceptionnelle, en raison de la crise sanitaire actuelle. Sont donc autorisés à concourir des films qui ont connu une exploitation digitale à condition qu'une sortie en salles fut prévue. Là encore, on ne saurait que saluer cet assouplissement qui, nous l'espérons, pourrait enfin ouvrir enfin la porte aux films uniquement destinés aux plateformes de V.O.D. De toute façon, un jour ou l'autre, l'Académie y viendra, ce n'est que le sens de l'Histoire. Lorsque tous les meilleurs films seront diffusés en ligne et que l'Académie ne récompensera plus que des films de qualité très moyenne, il faudra bien qu'elle s'adapte avant de perdre toute crédibilité !

            Mais pour l'heure, voici les pronostics as usual. Et toujours le code couleur défini de la sorte :

- en noir, le nominé pour lequel j’aurais voté parmi ceux proposés

- en bleu, ce qu’aurait été mon vote si j’avais tenu compte de tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR FILM

SOUND OF METAL

SWALLOW

NOMADLAND

 

MEILLEUR ACTEUR

RIZ AHMED Sound of metal

RIZ AHMED Sound of metal

CHADWICK BOSEMAN Ma Rainey's black bottom

 

MEILLEURE ACTRICE

VANESSA KIRBY Pieces of a woman

VANESSA KIRBY Pieces of a woman

VIOLA DAVIS Ma Rainey's black bottom

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

DANIEL KALUUYA Judas and the black messiah

LANCE HENRIKSEN Falling

DANIEL KALUUYA Judas and the black messiah

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

MARIA BAKALOVA Borat subsequent moviefilm : delivery of prodigious bribe to american regime for make benefit once glorious nation of Kazakhstan

MIA WASIKOWSKA Blackbird

YOUN YUH-JUNG Minari

 

MEILLEURE REALISATION

EMERALD FENNELL Promising young woman

KORNEL MUNDRUCZO Pieces of a woman

CHLOE ZHAO Nomadland

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

DARIUS MARDER et ABRAHAM MARDER Sound of metal

CARLO MIRABELLA-DAVIS Swallow

EMERALD FENNELL Promising young woman

 

MEILLEUR SCENARIO ADAPTE

SACHA BARON COHEN Borat subsequent moviefilm : delivery of prodigious bribe to american regime for make benefit once glorious nation of Kazakhstan

CHARLIE KAUFMAN I'm thinking of ending things

CHLOE ZHAO Nomadland

 

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

ERIK MESSERSCHMIDT Mank

ERIK MESSERSCHMIDT Mank

ERIK MESSERSCHMIDT Mank

 

MEILLEUR MONTAGE

MIKKEL E.G. NIELSEN Sound of metal

MIKKEL E.G. NIELSEN Sound of metal

ALAN BAUMGARTEN The trial of the Chicago 7

 

MEILLEURS DECORS

DONALD GRAHAM BURT et JAN PASCALE Mank

DONALD GRAHAM BURT et JAN PASCALE Mank

DONALD GRAHAM BURT et JAN PASCALE Mank

 

MEILLEURS COSTUMES

TRISH SUMMERVILLE Mank

MICHAEL O'CONNOR Ammonite

ANN ROTH Ma Rainey's black bottom

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

TRENT REZNOR et ATTICUS ROSS Mank

MATTHEW COMPTON Palm Springs

TRENT REZNOR, ATTICUS ROSS et JON BATISTE Soul

 

MEILLEURE CHANSON

H.E.R., DERNST EMILE II et TIARA THOMAS (Fight for youn) Judas and the black messiah

H.E.R., DERNST EMILE II et TIARA THOMAS (Fight for you) Judas and the black messiah

LESLIE ODOM JR. et SAM ASHWORTH (Speak now) One night in Miami

 

MEILLEURS MAQUILLAGES ET COIFFURES

KIMBERLEY SPITERI et GIGI WILLIAMS Mank

DAN MARTIN, TRACI LOADER et RENEE CHAN Possessor

MATIKI ANOFF, MIA NEAL et HARRY M. CHERRY Ma Rainey's black bottom

 

MEILLEUR SON

NICOLAS BECKER, JAIME BAKSHT, MICHELLE COUTTOLENC, CARLOS CORTES NAVARRETE et PHILLIP BLADH Sound of metal

NICOLAS BECKER, JAIME BAKSHT, MICHELLE COUTTOLENC, CARLOS CORTES NAVARRETE et PHILLIP BLADH Sound of metal

NICOLAS BECKER, JAIME BAKSHT, MICHELLE COUTTOLENC, CARLOS CORTES NAVARRETE et PHILLIP BLADH Sound of metal

 

MEILLEURS EFFETS VISUELS

MATT SLOAN, GENEVIEVE CAMILLERI, MATT EVERITT et BRIAN COX Love and monsters

AEVAR BJARNASON, MARCUS BOLTON, JONATHAN DEARING et MATT EBB The invisible man

ANDREW JACSKON, DAVID LEE, ANDREW LOCKLEY et SCOTT FISHER Tenet

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

A SHAUN THE SHEEP MOVIE : FARMAGEDDON

A SHAUN THE SHEEP MOVIE : FARMAGEDDON

SOUL

 

MEILLEUR FILM EN LANGUE ETRANGERE (pas encore vu : QUO VADIS, AIDA ?)

DRUK

MADRE

DRUK

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

MY OCTOPUS TEACHER

BEASTIE BOYS STORY

MY OCTOPUS TEACHER

 

MEILLEUR COURT METRAGE DOCUMENTAIRE

DO NOT SPLIT

DO NOT SPLIT

A LOVE SONG FOR LATASHA

 

MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION (pas vus : OPERA et YES-PEOPLE)

IF ANYTHING HAPPENS I LOVE YOU

L'HEURE DE L'OURS

IF ANYTHING HAPPENS I LOVE YOU

 

MEILLEUR COURT METRAGE (pas vus : THE PRESENT et WHITE EYE)

THE LETTER ROOM

L'AVENTURE ATOMIQUE

TWO DISTANT STRANGERS

15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 18:45

            Ah , les César ! Cette formidable kermesse de fin d'année où certains n'ont même pas la chance de repartir avec un poisson rouge, ce qui aurait quand même nettement plus de gueule pour le photocall ! Je vais vous faire une confidence : si je recevais un César, d'abord cela n'arrivera pas, je ne serais même pas dans la salle, je suis contre cet esprit de la prédation, mais à supposer tout de même que j'en reçoive un, je peux vous dire que je sais direct où je le mettrais. Dans mon aquarium. Sérieusement. Alors, d'accord, une statuette dans un aquarium ça nage moins bien qu'un poison rouge, mais c'est indubitablement du dernier chic. Quand on pense qu'il y en a qui mettent ça sur leur cheminée ! Les rustres ! Faut dire, qu'en matière de goût, les César ont toujours marqué le pas. En témoigne la dernière cérémonie, au cours de laquelle Florence Foresti s'essayait à l'humiliation publique et aux blagues nauséabondes, le plus souvent destinées à Roman Polanski (attaques sur son physique à l'appui), pour avaliser par le rire la bien-pensance d'un parterre déjà acquis à sa cause. Piètre image des bassesses que se permettent ceux qui bénéficient de l'impunité que leur confère leur popularité. Sur le même modus operandi on bâillonne Dieudonné d'un côté, et de l'autre on confie les clés de la boutique à Florence Foresti, carte blanche, open bar et on rira à chacune de tes interventions. Vas-y ma grande, fais-toi plaisir, mais n'oublie pas d'éteindre la lumière en partant. Et toi, choisis ton camp, camarade, il n'est pas encore trop tard !

C'est vrai, ce n'était pas très joli-joli tout ça, Floresti n'en ressortait pas grandie, et lorsqu'elle s'en rendit compte, elle finit par aller se cacher rouge de honte dans sa loge, évitant soigneusement de revenir clore la cérémonie comme il se devait, ou plutôt comme elle était payée pour le faire. Il faut dire que Roman Polanski venait de remettre les compteurs à zéro puisque le César de la meilleure réalisation venait de lui être attribué. Soit dit en passant, récompenser le franco-polonais pour quelque chose qui s'approche plus du téléfilm qu'autre chose, démontre ici toutes les limites de ces votes. Je n'ai pas une grande passion pour Roman Polanski dont l'œuvre passe constamment de Charybde en Scylla. On y trouve du vraiment très bon (LE LOCATAIRE), certes, mais là où les ratés des grands réalisateurs ne sont que des faiblesses ou ne font que des films mineurs, Polanski arrive bizarrement à sombrer dans des profondeurs indignes (D'APRES UNE HISTOIRE VRAIE). De tous les grands réalisateurs, Polanski a sûrement la filmographie la moins cohérente possible. Et si la qualité de films comme TESS ou THE GHOST WRITER sont autant de preuves qui justifient l'attribution du César de la meilleure réalisation, le lui donner pour J'ACCUSE permet de penser que d'autres raisons furent à l'œuvre. D'abord parce qu'à l'époque j'ai eu vent de plusieurs personnes qui comptaient voter pour lui uniquement en signe de protestation contre la campagne de lynchage dont il était victime. Son score final porte à croire que la raison et le bon sens étaient finalement plus présent chez la majorité des votants. Malheureusement, détourner ce vote de son objectif initial, ce n'est pas des manières de faire ! Car oui, le vote pour Roman Polanski a été un vote politique. Peut-être même qu'il regroupait aussi les contestataires du coup d'état fomenté depuis plusieurs semaines et qui avait abouti à la démission d'Alain Terzian et de toute la direction de l'Académie. Eh oui ! Un peu à la manière des communistes de la grande époque, ceux qui ne peuvent plus profiter de leurs jouets préfèrent les casser plutôt que d'autres s'en servent. Encore une fois, choisis ton camp, camarade ! Les intérêts perso ou l'idéologie ? Le cadeau ou les échanges ? Au bout du compte, personne ne parla d'art avant, pendant et après. Voilà une triste fin, mon triste sire.

Ma théorie sur toute cette affaire est qu'à trop vouloir plaire au plus grand nombre, la stratégie de l'Académie a fini par se retourner contre elle. « Bien fait ! », comme dirait mon fils de 5 ans, après tout, restons dans les gamineries et tentons d'élever le débat. Ma théorie, disais-je lorsque je m'auto-interrompis en toute familiarité, c'est que la majorité des membres n'a pas voté pour Roman Polanski, mais pour Ladj Ly (je vous rappelle qu'il a été condamné à trois ans de prison ferme pour enlèvement et séquestration, afin que vous mesuriez bien les deux poids et les deux mesures de traitement). Alors voilà, depuis quelques années, l'Académie des César ne tolère plus que le même film reçoive le César du meilleur film et celui du meilleur réalisateur. Si un film arrive premier dans les deux catégories, alors il faut départager. On regarde d'abord dans quelle catégorie le film a obtenu le plus de votes, et on lui attribue le César correspondant. Et pour la deuxième catégorie, on attribue le César au deuxième film qui a obtenu le plus de votes. Eh oui ! Le César du meilleur film ne serait pas forcément attribué au film ayant remporté le plus de votes ! (Plus de films récompensés, c'est potentiellement plus de spectateurs, c'est aussi un vrai argument marketing, et ça fait taire tous ceux qui râlent parce que tous les César reviennent toujours aux mêmes. Du coup, maintenant, c'est la règle de "L'école des fans" qui prévaut : « Tout le monde a gagné ! ») Eh bien, je pense que c'est exactement ce qu'il s'est passé l'année dernière. LES MISERABLES a dû arriver premier dans les deux catégories. On lui donne le César où il a le plus de votes : le meilleur film. Et après, Ladj Ly et Roman Polanski sont dans un bateau, Ladj Ly tombe à l'eau, qui qui reste ?... En voulant éviter les polémiques à tout prix et privilégier le maximum de gagnants quitte à renier ses principes fondateurs, l'Académie s'est tirée toute seule une épine dans le gros orteil ! Pour notre plus grand plaisir, puisque cela nous a permis d'assister à ce fabuleux moment d'extase dramatique lorsqu'Adèle Haenel quitta la salle, laissant tomber son fromage, jurant qu'on ne l'y reprendrait plus, que ce n'était pas très gentil de faire ça, que tous les votants étaient des suppôts de Satan, qu'il fallait qu'elle se dépêche parce que la soirée avait pris du retard et qu'elle allait finir par rater le dernier métro (après tout, elle ne serait pas la première, François Truffaut l'avait aussi raté), et même qu'elle n'aurait pas dû choisir cette robe parce que pour passer les portillons avec, amuse-toi... Je retranscris tout ça pêle-mêle de mémoire, on n'entendait pas très bien. Alors nous, du coup, simples spectateurs qui dévorons chaque année cette cérémonie comme une bonne série Z pas recommandable pour deux euros cinquante, nous avions bien ri, pour une fois qu'il se passait quelque chose aux César ! Tout cela laissait augurer d'une saison suivante éminemment excitante sauf que... Sauf que... Sauf qu'on nous promettait que le ménage allait être fait, et attendez-vous à ce que plus rien ne soit pareil ! Il y aurait même de la parité en voiture en voilà, plus de transparence, des tickets restaurants pour tous les salariés, et les soins dentaires remboursés à 100%. Bon, peut-être pas la fin, en tout cas cette institution allait fonctionner comme elle aurait dû fonctionner, et chacun serait sommé de filer droit et de voter pour les meilleurs films en son âme et conscience, quitte à réinventer le systèmes des votes, et puis aussi interdiction de séparer l'homme de l'artiste, « Pourriture à la ville, pourriture à l'écran » c'est bien connu ! Déjà le bruit des bottes au loin commençait à faire peur, mais plus elles se rapprochaient plus nous nous aperçûmes qu'il ne s'agissait en fait que de simples claquettes.

            Et nous voici aujourd'hui à moins d'un mois de la prochaine cérémonie. Alors, qu'est-ce qui a changé ? Les promesses de campagne ont-elles été tenues ? A vrai dire, le bilan est contrasté.

Première déception : aucune présence de Lou Roy-Lecollinet parmi les membres du conseil d'administration ou de l'assemblée générale. Ah ! Lou Leroy-Lecollinet ! Le chantre de la parole fine et mesurée n'aura pas su convaincre de son utilité parmi l'élite, malgré des arguments chocs et une clairvoyance à toute épreuve. Tout ça pour ça ! Surtout que, Lou, à LA LUMIERE VIENT DU FOND, nous avions fini par bien l'aimer. (Arrêtez de rire quand je parle de Lou, c'est pénible à la fin !)

Par contre, nous nous retrouvons avec Véronique Cayla comme présidente et Eric Tolédano comme vice-président. Alors là, chapeau ! Pour ce dernier, cette promotion sonne comme une révélation, vous ne trouvez pas ? Lui qui a toujours eu le discours d'un dirigeant d'entreprise, le voici installé dans un fauteuil conforme à ses ambitions. Cela ne pouvait pas être plus évident. A mon sens, c'est de loin la meilleure initiative de cette restructuration. Vraiment, c'est une chouette idée que de l'avoir sorti de derrière une caméra. D'ailleurs, j'ai souvent dit à propos des films du duo Nakache-Tolédano, qu'à chaque fois ils ont tous les ingrédients pour faire une comédie à la Capra, et finalement ils nous pondent une comédie à la Ken Loach. Quand on y pense, les César n'ont jamais été que cela : une comédie à la Ken Loach. On change un peu le décorum, mais la tradition se perpétue. Alors, retrouver Eric Tolédano chapeauter cette institution, honnêtement, ce n'est que justice et dans le plus pur ordre des choses.

Bon. Mais que tout cela ne nous fasse pas oublier qu'il y a quand même eu pas mal de changements notables. D'abord, les nouveaux maîtres à bord ont tout fait pour évincer Roman Polanski. (Notons tout de même que tout cela était orchestré par de nombreuses féministes extrémistes qui leur chuchotaient à l'oreille, particulièrement l'association "Osez le féminisme". Cela vous donne une idée de l'indépendance du bouzin.) Pour ce faire, ils ont décidé de virer tous les membres historiques ou membres de droit. Ce qui est plutôt une bonne chose. Désormais ce sont 44 membres qui composent le conseil d'administration et 164 pour l'assemblée générale, avec mise en place de quotas paritaires : 22 hommes et 22 femmes, et 82 hommes et 82 femmes respectivement. Très bien. (C'est pas facile, comme boulot, les César ! D'ailleurs, si des jeunes nous lisent et qu'ils se demandent à quoi peut bien servir l'arithmétique plus tard...) Et puis, comme on dit : « Chose promise...» Ouh la ! Pas si vite. Certes, la parité du bureau a été imposée, et l'Académie ne s'est pas gênée pour la mettre en avant à grands coups de déclarations médiatiques. Mais, vous en conviendrez, une chose qui mérite d'être faite n'est pas une chose qui mérite d'être à moitié faite. En regardant un peu plus en profondeur, nous remarquons qu'en termes de nominations rien n'a changé et qu'il y a aussi peu de femmes dans les listes que d'habitude. Sur ce point-là, ce n'est pas plus mal. Au moins, les 4959 membres (selon le site officiel) peuvent continuer à voter en leur âme et copinage. Continuons et approchons-nous des différents comités. Nous pouvons saluer les belles dispositions du comité des industries techniques (14 hommes et 13 femmes), du comité des courts métrages d'animation (12 hommes et 11 femmes), et du comité des courts métrages (14 hommes et 13 hommes). Par contre, le comité des exploitants des "Nuits en or" est complètement déséquilibré (20 hommes et 10 femmes), et celui des révélations ne ressemble à rien du tout (4 hommes et 17 femmes). Ce n'est pas si mal, somme toute, pour un début. Mais, quand même ! Deux fois plus d'hommes pour l'avant-dernier, et surtout quatre fois plus de femmes pour le dernier !!! On peut concevoir des comités qui n'ont pas de parité parfaite mais qui s'en approchent, mais de là à voir de tels écarts ! On a beaucoup de mal à comprendre comment un discours faisant de la parité l'axe de travail prioritaire de l'Académie, ait pu parvenir à de tels résultats. A-t-on vraiment besoin de 30 personnes dans le comité des "Nuits en or" ? N'était-il pas possible de supprimer simplement 10 hommes pour obtenir une parité parfaite ? Par quel miracle n'ont-ils pu trouver que 4 directeurs de casting hommes ? Gageons que l'Académie saura réparer ses erreurs dès l'année prochaine si elle veut se conformer aux idées qu'elle diffuse.

La grande, belle et intelligente innovation de cette année, c'est l'accès à une plateforme de visionnage pour les votants. D'habitude, ils recevaient un coffret avec une grande majorité des films sortis au cours de l'année, ce qui leur permettait de voir ceux qu'ils avaient ratés, à défaut de faire correctement leur job. Sérieusement ? Vous croyez que près de 5000 personnes vont juger plus de 200 films sur le même pied d'égalité ? C'est-à-dire leur donner les mêmes chances, tous les regarder, en faisant attention pour chacun au jeu des acteurs, à la réalisation, au montage, au décor, à la musique, à la photographie etc ? Il semble évident qu'il n'y ait pas de solution satisfaisante pour aboutir à une formule équitable. En fait, si, j'en ai même trois qui seraient simples à mettre en place et qui pourraient réduire considérablement les injustices, et que je n'exposerai volontiers à l'Académie que quand elle me convoquera dans ses locaux, hi, hi, hi ! Le gros problème dans tout ça, c'est la confusion que crée le mot « meilleur(e) » placé devant n'importe quelle catégorie. Un mot que l'Académie aurait dû dégommer en tout premier lieu depuis sa refonte. Toujours est-il que, désormais, il y a un joujou tout beau tout neuf qui permet de voir les films en ligne plutôt que sur support physique. C'est pas mal conçu et ça fonctionne très bien. Il est possible de voir certains films 1 fois, 3 fois, 5 fois, en illimité, on ne comprend pas vraiment pourquoi, ce n'est expliqué nulle part. Bonjour la transparence ! (Attends, bouge pas, toi, la transparence, j'y reviens.) Il est évident que si vous voyagez beaucoup, cette plateforme est un plus indéniable puisqu'elle vous permet de regarder des films où que vous soyez avec votre ordinateur, sans avoir à vous déplacer avec moult DVD dans vos bagages. Avant, pour que les films figurent dans le coffret des César (en version DVD, donc), les sociétés de production devaient payer 6600 euros T.T.C. Aujourd'hui, cette somme excessive a été réduite à 1200 euros T.T.C. puisque le coût de fabrication des DVD a été remplacé par celui de la mise en ligne du film. Très bonne initiative, donc. Mais, au nom de la transparence, ne pourrait-on pas savoir exactement à quoi sert ce argent ? Car, pour mettre un film en ligne, 1200 euros n'est-ce pas un peu surfacturé ?

Alors, bien sûr, Roman Polanski étant évincé et la loi sur le séparatisme homme/artiste étant adoptée, nous allions pouvoir nous congratuler entre personnes de bonne compagnie. Euh... Attention, quand même. Parce que si Roman Polanski fait un nouveau film, il redevient potentiellement nominable ! A mon avis, il faudra veiller à changer les statuts pour l'année prochaine, ou essayer d'imposer un 49-3 pour ce genre d'éventualité, sinon vous allez encore au-devant de graves déconvenues. Plus de personnages clivants, on a dit ! Euh... Pas cette année, alors. Parce que Camelia Jordana s'est invitée dans les nominations, je vous ferais remarquer. Malgré ses propos d'un goût douteux sur la banlieue, les hommes blancs, la police, apparemment cette année ça passe encore. Ouf ! Tout n'a pas tellement changé finalement, ils continuent à voter n'importe comment.

J'avais aussi dit que j'allais revenir sur la transparence. Alors là, nous n'y sommes pas du tout. C'est clairement le parent pauvre du renouveau de l'Académie. Que tous les noms des membres ne soit pas divulgués, cela est tout à fait compréhensible. Il y a des personnes qui les réclamaient ??? Par contre, pourquoi ne pas mettre en ligne un compteur pour savoir combien de personnes ont regardé tel ou tel film ? Ces résultats seront-ils connus à moment donné ? Et puis surtout, après les votes, aurons-nous enfin droit à un décompte final pour toutes les catégories ? Ce serait intéressant de savoir combien de votes chacun a récolté. Pour l'instant, pas de communication de la part de l'Académie, et je doute qu'il y en ait. Et dire que l'opacité de l'Académie était l'une des cibles de ceux qui voulaient la tête de Terzian ! Pour aller dans ce sens (mais personnellement je m'en fiche pas mal), on pourrait aussi demander la publication des comptes détaillés de l'association pour connaître les émoluments de chacun, savoir quels prestataires sont conviés au partage du gâteau et dans quelles proportions. C'est au programme ?

Notons enfin la disparition du César du public, hérésie qui n'aura existé qu'à trois reprises, le temps de calmer la grogne de Dany Boon. Voilà une nouvelle bonne chose de faite. Et dans le même ordre d'idée, l'hérésie dont nous parlions plus haut (interdiction de recevoir le César du meilleur film et le César de la meilleure réalisation) a été purement et simplement rayée du nouveau règlement, ce qui est une très très bonne idée. Il n'aurait peut-être pas fallu s'arrêter et autoriser aussi que film puisse recevoir le César du meilleur film, du meilleur premier film et du meilleur documentaire. Ce qui n'est pas le cas actuellement, c'est l'article 7 :

Si, à l’issue du second tour, un film arrive en tête des suffrages dans la catégorie « Meilleur Film » et également dans l’une des catégories « Meilleur Premier Film », ou « Meilleur Film Documentaire », ou « Meilleur Film d’Animation », ce film ne sera lauréat que dans la seule catégorie « Meilleur Film ». 

            Sinon, nous pourrions accessoirement parler des nominations. Un peu, pas beaucoup, parce qu'il n'y a pas grand-chose à en dire. Il est vrai que les plexes n'ont été ouverts que pendant 7 mois en 2020, mais il y a tout de même 125 films en compétition ! Et sur ce total, il n'y en a que très peu à s'extirper du marasme cinématographique français. A peine peut-on les compter sur les doigts d'une main. Et franchement pas en mode chef-d'œuvre.

Soyons francs, il n'y aurait pas de mal à ce que l'Académie déclare que, cette année, le niveau n'est pas au rendez-vous et qu'aucune récompense ne sera décernée. On ne va pas se mentir, pour qu'un film d'Emmanuel Mouret totalise 12 nominations, il faut vraiment que les autres n'en aient pas fichu une rame ! C'est assez rigolo d'ailleurs qu'aujourd'hui la profession lui dresse cette haie d'honneur, alors que ce sont les mêmes qui méprisaient ses premiers films, le qualifiant de cinéaste niais et primitif ! Pour être tout à fait juste, force est de constater les progrès manifestes de son cinéma. Techniquement s'entend. Mais c'est quand même pauvre, pauvre, pauvre, tout ça !

Bref, une nouvelle cérémonie s'annonce et elle s'avère sans aucun intérêt, sans aucun enjeu et sans aucun suspense. Albert Dupontel est nominé pour le César de la meilleure réalisation et, comme à son habitude, il est fort probable qu'il ne sera pas présent. Rares sont encore ceux qui snobent les César pour des raisons idéologiques, donc à juste titre. Au tout début, les acteurs et les actrices étaient assez lucides sur cette foire d'apparat. C'était aussi une époque où on avait à cœur de défendre ses idées, plus que de se montrer. Et puis Romy Schneider est passée par là. Petit à petit, l'intégrité s'est fait corrompre par mille feux. Et aujourd'hui, ceux qui font de la résistance ne sont plus très nombreux, mais rien que pour ça ils méritent bien plus une distinction qu'une récompense. Jean-Pierre Marielle était l'un d'eux. Il nous a quittés voilà bientôt deux ans, et c'est peut-être lui qui expliquait le mieux tout le système dans cette merveilleuse répartie : « Je ne suis pas un acteur de tombola ».

            Comme chaque année, voici le code couleur qu'il vous faudra connaître pour décrypter mes choix :

- en noir, le nommé pour lequel j'aurais voté parmi ceux proposés

- en bleu, mon préféré parmi tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR ACTEUR

SAMI BOUAJILA Bik eneich

SAMI BOUAJILA Bik eneich

SAMI BOUAJILA Bik eneich

 

MEILLEURE ACTRICE

BARBARA SUKOWA Deux

NAJLA BEN ABDALLAH Bik eneich

LAURE CALAMY Antoinette dans les Cévennes

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

NICOLAS MARIE Adieu les cons

BOULI LANNERS Adieu les cons

NICOLAS MARIE Adieu les cons

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

EMILIE DEQUENNE Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

EMILIE DEQUENNE Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

EMILIE DEQUENNE Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

 

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

BENJAMIN VOISIN Eté 85

BENJAMIN VOISIN La dernière vie de Simon

BENJAMIN VOISIN Eté 85

 

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

MELISSA GUERS La fille au bracelet

LILA GUENEAU LEFAS L'aventure des Marguerite

JULIA PIATON Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

 

MEILLEURE REALISATION

SEBASTIEN LIFSHITZ Adolescentes

MEHDI BARSAOUI Bik eneich

ALBERT DUPONTEL Adieu les cons

 

MEILLEUR FILM FRANCAIS

ADOLESCENTES

BIK ENEICH

LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT

 

MEILLEUR PREMIER FILM

UN DIVAN A TUNIS

BIK ENEICH

DEUX

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

ALBERT DUPONTEL Adieu les cons

DAVID PERRAULT L'état sauvage

EMMANUEL MOURET Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

 

MEILLEURE ADAPTATION

OLIVIER ASSAYAS Wasp network

DANIEL COHEN ET OLIVIER DAZAT Le bonheur des uns...

STEPHANE DEMOUSTIER La fille au bracelet

 

MEILLEURE MUSIQUE ECRITE POUR UN FILM

JEAN-BENOIT DUNCKEL Eté 85

TINDERSTICKS Adolescentes

CHRISTOPHE JULIEN Adieu les cons

 

MEILLEUR COURT METRAGE

L'AVENTURE ATOMIQUE

L'AVENTURE ATOMIQUE

L'AVENTURE ATOMIQUE

 

MEILLEURE PHOTO

ANTOINE PAROUTY ET PAUL GUILHAUME Adolescentes

THOMAS BALMES Sing me a song

HICHAME ALAOUIE Eté 85

 

MEILLEURS DECORS

CARLOS CONTI Adieu les cons

SIDNEY DUBOIS Play

NICOLAS DE BOISCUILLE De Gaulle

 

MEILLEUR SON

YOLANDE DECARSIN, JEANNE DELPLANCQ, FANNY MARTIN ET OLIVIER GOINARD Adolescentes

PASCAL ARMANT, SEBASTIEN MARQUILLY ET FABIEN DEVILLERS Play

JEAN MINONDO, GURWAL COIC-GALLAS et CYRIL HOLTZ Adieu les cons

 

MEILLEUR MONTAGE

CHRISTOPHE PINEL Adieu les cons

SAMUEL DANESI Play

CHRISTOPHE PINEL Adieu les cons

 

MEILLEURS COSTUMES

PASCALINE CHAVANNE Eté 85

VERONIQUE GELY L'état sauvage

ANAIS ROMAND ET SERGIO BALLO De Gaulle

 

MEILLEUR FILM ETRANGER

1917

SWALLOW

DRUNK

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

ADOLESCENTES

ADOLESCENTES

ADOLESCENTES

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

JOSEP

JOSEP

CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY

 

MEILLEUR COURT METRAGE D'ANIMATION

L'HEURE DE L'OURS

L'HEURE DE L'OURS

BACH-HONG

10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 22:00

            Moins de films sortis au cinéma cette année, mais pas moins de films vus pour autant. (3 de plus que l'année dernière, pour l'anecdote.) C'est dire l'importance prise par l'offre numérique qui se développe toujours plus. Aussi bien en quantité qu'en qualité. Même si les les Disney + et Amazon Prime Video sont encore loin de se distinguer de ce point de vue, Netflix a fait énormément de progrès. Et même si la profusion de l'offre reste sa priorité, la qualité de ses productions est de plus en plus satisfaisante. Elle tend à réduire l'écart qui sépare ses longs métrages de fiction de ses documentaires, son créneau qui reste le plus attirant en dépit des séries, comme il est aisé de le croire.

Quoi qu'il en soit et bien que le nombre de films français ne soit pas aussi considérable que d'habitude, il témoigne quand même de la belle décrépitude de notre cinéma, tant les films qui nous ont été proposés cette année furent d'une médiocrité innommable. A peine 3 ou 4 films sympathiques (oui, nous en sommes là), et puis tout le reste n'est que travail bâclé, manque de talent, produits marketing, histoires vues et revues, nullité de la mise en scène, comédiens mal dirigés, technique à l'agonie etc. L'état du cinéma français est effarant !

 

 

1 - SWALLOW Carlo Mirabella-Davis (France / Etats-Unis)

2 - MICKEY AND THE BEAR Annabelle Attanasio (Etats-Unis)

3 - WAVES Trey Edward Shults (Etats-Unis / Canada)

4 - MADRE Rodrigo Sorogoyen (Espagne / France)

5 - 1917 Sam Mendes (Etats-Unis / Royaume-Uni / Inde / Espagne / Canada)

6 - YANGGUANG PUZHAO Chung Mong-Hong (Taïwan)

7 - IRREVERSIBLE - INVERSION INTEGRALE Gaspar Noé (France)

8 - INTEMPERIE Benito Zambrano (Espagne / Portugal)

9 - SYSTEMSPRENGER Nora Fingscheidt (Allemagne)

10 - SALA SAMOBOJCOW. HEJTER Jan Komasa (Pologne)

11 - LUCE Julius Onah (Etats-Unis)

12 - MORTAL André Øvredal (Norvège / Etats-Unis / Royaume-Uni)

13 - I'M YOUR WOMAN Julia Hart (Etats-Unis)

14 - ANTEBELLUM Gerard Bush / Christopher Renz (Etats-Unis)

15 - LA TRINCHERA INFINITA Aitor Arregi / Jon Garaño / Jose Mari Goenaga (Espagne / France / Canada)

16 - WIR KONNEN NICHT ANDERS Detlev Buck (Allemagne)

17 - BIK ENEICH Mehdi Barsaoui (Tunisie / France / Lybie / Qatar)

18 - MONOS Alejandro Landes (Colombie / Argentine / Pays-Bas / Allemagne / Suède / Uruguay / Etats-Unis / Suisse / Danemark / France)

19 - THE CLIMB Michael Angelo Covino (Etats-Unis)

20 - LARA Jan-Ole Gerster (Allemagne)

21 - AFTER THE WEDDING Bart Freundlich (Etats-Unis / Royaume-Uni)

22 - A MILLION LITTLE PIECES Sam Taylor-Johnson (Etats-Unis)

23 - UNDERWATER William Eubank (Etats-Unis)

24 - MANK David Fincher (Etats-Unis)

25 - LUCY IN THE SKY Noah Hawley (Etats-Unis)

26 - HOGAR David Pastor / Àlex Pastor (Espagne)

27 - BOZE CIALO Jan Komasa (Pologne)

28 - I'M THINKING OF ENDING THINGS Charlie Kaufman (Etats-Unis)

29 - THE DEVIL ALL THE TIME Antonio Campos (Etats-Unis)

30 - HVITUR, HVITUR DAGUR Hlynur Palmason (Islande / Danemark / Suède)

31 - PLAY Anthony Marciano (France)

32 - UNDINE Christian Petzold (Allemagne / France)

33 - CUTTERHEAD Rasmus Kloster Bro (Danemark)

34 - OFFICIAL SECRETS Gavin Hood (Royaume-Uni / Etats-Unis / Suisse / Chine)

35 - CHEMICAL HEARTS Richard Tanne (Etats-Unis)

36 - HOOKING UP Nico Raineau (Etats-Unis)

37 - PAPA, SDOKHNI Kirill Sokolov (Russie)

38 - ESCAPE FROM PRETORIA Francis Annan (Royaume-Uni / Australie / Etats-Unis / Afrique du Sud)

39 - BAD EDUCATION Cory Finley (Etats-Unis)

40 - THE PARTS YOU LOSE Christopher Cantwell (Etats-Unis / Canada)

41 - THE INVISIBLE MAN Leigh Whannell (Canada / Australie / Etats-Unis)

42 - LIZZIE Craig William Mcneill (Etats-Unis)

43 - ONLY YOU Harry Wootliff (Royaume-Uni / Suède)

44 - TIGERTAIL Alan Yang (Etats-Unis)

45 - LITIGANTE Franco Lolli (Colombie / France)

46 - ARKANSAS Clark Duke (Etats-Unis)

47 - DONNYBROOK Tim Sutton (Etats-Unis)

48 - UNCUT GEMS Benny Safdie / Josh Safdie (Etats-Unis)

49 - VIVARIUM Lorcan Finnegan (Irlande / Belgique / Danemark / Canada)

50 - LOST GIRLS Liz Garbus (Etats-Unis)

51 - WAS WIR WOLLTEN Ulrike Kofler (Autriche)

52 - THE VAST OF NIGHT Andrew Patterson (Etats-Unis)

53 - UNCORKED Prentice Penny (Etats-Unis)

54 - L'ETAT SAUVAGE David Perrault (France / Canada / Belgique)

55 - CLEMENCY Chinonye Chukwu (Etats-Unis)

56 - NEVER RARELY SOMETIMES ALWAYS Eliza Hittman (Etats-Unis / Royaume-Uni)

57 - MY OCTOPUS TEACHER Pippa Ehrlich / James Reed (Afrique du Sud)

58 - THE KING OF STATEN ISLAND Judd Apatow (Etats-Unis / Japon)

59 - IL PECCATO Andrey Konchalovsky (Russie / Italie)

60 - THE TRIAL OF THE CHICAGO 7 Aaron Sorkin (Etats-Unis / Royaume-Uni / Inde)

61 - VILLAINS Dan Berk / Robert Olsen (Etats-Unis)

62 - #JESUISLA Eric Lartigau (France / Belgique)

63 - LES VETOS Julie Manoukian (France)

64 - KOIRAT EIVAT KAYTA HOUSUJA J.-P. Valkeapää (Finlande / Lettonie)

65 - DARK WATERS Todd Haynes (Etats-Unis)

66 - DAFFODILS David Stubbs (Nouvelle Zélande)

67 - DREAMLAND Miles Joris-Peyrafitte (Etats-Unis)

68 - ZEROVILLE James Franco (Etats-Unis)

69 - VILAS : SERAS LO QUE DEBAS SER O NO SERAS NADA Matías Gueilburt (Argentine)

70 - HUMAN CAPITAL MarcMeyers (Etats-Unis)

71 - LE BONHEUR DES UNS... Daniel Cohen (France)

72 - JUO REN MI MI Midi Z (Taïwan / Malaisie / Birmanie)

73 - SOLE Carlo Sironi (Italie / Pologne)

74 - ADOLESCENTES Sébastien Lifshitz (France)

75 - GIANT LITTLE ONES Keith Behrman (Canada)

76 - LIGHT OF MY LIFE Casey Affleck (Etats-Unis)

77 - THE WAVE Gille Klabin (Etats-Unis)

78 - DRUK Thomas Vinterberg (Danemark / Suède / Pays-Bas)

79 - UN PAYS QUI SE TIENT SAGE David Dufresne (France)

80 - STATE FUNERAL Sergey Loznitsa (Pays-Bas / Lituanie)

81 - A GOOD WOMAN IS HARD TO FIND Abner Pastoll (Royaume-Uni / Belgique)

82 - BIG TIME ADOLESCENCE Jason Orley (Etats-Unis)

83 - JIPURAGIRADO JAPGO SIPEUN JIMSEUNGDEUL Kim Jong-hoon (Corée du Sud)

84 - NICHINICHI KORE KOJITSU Tatsushi Ohmori (Japon)

85 - BOYZ IN THE WOOD Ninian Doff (Royaume-Uni)

86 - DRIVEN Nick Hamm (Porto Rico / Royaume-Uni / Etats-Unis)

87 - LITTLE WOODS Nia DaCosta (Etats-Unis)

88 - HORSE GIRL Jeff Baena (Etats-Unis)

89 - A DARK, DARK MAN Adilkhan Yerzhanov (Kazakhstan / France)

90 - THE GREAT BUSTER Peter Bogdanovich (Etats-Unis)

91 - ADIEU LES CONS Albert Dupontel (France)

92 - BODY CAM Malik Vitthal (Etats-Unis)

93 - ADOPT A HIGHWAY Logan Marshall-Green (Etats-Unis)

94 - PERFECT 10 Eva Riley (Royaume-Uni)

95 - RICHARD JEWELL Clint Eastwood (Etats-Unis)

96 - DE DIRIGENT Maria Peters (Pays-Bas / Belgique)

97 - LOVE AND MONSTERS Michael Matthews (Canada / Etats-Unis)

98 - THE LAST SHIFT Andrew Cohn (Etats-Unis)

99 - WET SEASON Anthony Chen (Singapour / Taïwan)

100 - THE BANKER George Nolfi (Etats-Unis)

101 - EMA Pablo Larrain (Chili)

102 - LA LLORONA Jayro Bustamante (Guatemala / France)

103 - WASP NETWORK Olivier Assayas (France / Brésil / Espagne / Brésil)

104 - FRIEDKIN UNCUT Francesco Zippel (Italie)

105 - THE RYTHM SECTION Reed Morano (Royaume-Uni / Etats-Unis / Espagne)

106 - MAZA Tatsushi Ohmori (Japon)

107 - THE LODGE Severin Fiala / Veronika Franz (Royaume-Uni / Etats-Unis / Canada)

108 - JUST MERCY Destin Daniel Cretton (Etats-Unis)

109 - HOPE GAP William Nicholson (Etats-Unis)

110 - SEBERG Benedict Andrews (Royaume-Uni / Etats-Unis)

120 - LA GOMERA Corneliu Porumboiu (Roumanie / France / Allemagne)

121 - L'INCREDIBILE STORIA DELL'ISOLA DELLE ROSE Sydney Sibilia (Italie)

122 - FREIES LAND Christian Alvart (Allemagne)

123 - SANYANGEUI SIGAN Yoon Sung-hyun (Corée du Sud)

124 - QUICK Mikael Håfstrom (Suède / Belgique)

125 - ABOVE SUSPICION Phillip Noyce (Etats-Unis / Mongolie)

126 - GUEST OF HONOUR Atom Egoyan (Canada)

127 - LA FILLE AU BRACELET Stéphane Demoustier (France / Belgique)

128 - RIZHAO CHONGQING Wang Xiaoshuai (Chine)

129 - KAJILLIONAIRE Miranda July (Etats-Unis)

130 - YOKOGAO Kôji Fukada (Japon / France)

131 - THE WRETCHED Brett Pierce / Drew T. Pierce (Etats-Unis)

132 - GRETEL & HANSEL Oz Perkins (Canada/ Etats-Unis / Irlande / Afrique du Sud)

133 - I SEE YOU Adam Randall (Etats-Unis)

134 - SEA FEVER Neasa Hardiman (Irlande / Royaume-Uni / Suède / Belgique)

135 - UNCLE FRANK Alan Ball (Etats-Unis)

136 - THE RENTAL Dave Francor (Etats-Unis)

137 - NADIE SABE QUE ESTOY AQUI Gaspar Antillo (Chili)

138 - YES, GOD, YES Karen Maine (Etats-Unis)

139 - SPONTANEOUS Brian Duffield (Etats-Unis)

140 - RELIC Natalie Erika James (Australie / Etats-Unis)

141 - BREAKING SURFFACE Joachim Hedén (Suède / Norvège / Belgique)

142 - THE NIGHT CLERK Michael Cristofer (Etats-Unis)

143 - MAFIA INC Daniel Grou (Canada)

144 - SPIONEN Jens Jonsson (Norvège)

145 - LUX AETERNA Gaspar Noé (France)

146 - UN DIVAN A TUNIS Manele Labidi (France / Tunisie)

147 - SYLVIE'S LOVE Eugene Ashe (Etats-Unis)

148 - ATHLETE A Bonni Cohen / Jon Shenk (Etats-Unis)

149 - THE VIGIL Keith Thomas (Etats-Unis)

150 - ON THE ROCKS Sofia Coppola (Etats-Unis)

151 - THE SILENCING Robin Pront (Canada / Etats-Unis)

152 - NAMSANUI BUJANGDEUL Woo Min-ho (Corée du Sud)

153 - THE HUMMINGBIRD PROJECT Kim Nguyen (Canada / Belgique)

154 - ROCKS Sarah Gavron (Royaume-Uni)

155 - CANCION SIN NOMBRE Melina León (Pérou / Espagne / Etats-Unis / Chili)

156 - PHENIX Nicolas Moneuse (France / Belgique)

157 - FELICITA Bruno Merle (France)

158 - CITY HALL Frederick Wiseman (Etats-Unis)

159 - STRANGE BUT TRUE Rowan Athale (Canada)

160 - TRUE HISTORY OF THE KELLY GANG Justin Kurzel (Australie / Royaume-Uni / France)

161 - THE INFORMER Andrea Di Stefano (Royaume-Uni / Etats-Unis / Canada)

162 - SEVEN IN HEAVEN Chris Eigeman (Etats-Unis)

163 - DANMARKS SONNER Ulaa Salim (Danemark)

164 - SECRETS OF THE SAQQARA TOMB James Tovell (Etats-Unis / Egypte)

165 - LE MIRACLE DU SAINT INCONNU Alaa Eddine Aljem (Maroc / France / Qatar)

166 - ORIGENES SECRETOS David Galán Galindo (Espagne / Argentine)

167 - ETE 85 François Ozon (France / Belgique)

168 - BANANA SPLIT Benjamin Kasulke (Etats-Unis)

169 - RIVER RUNS RED Wes Miller (Etats-Unis)

170 - ADORATION Fabrice du Welz (Belgique / France)

171 - AQUARELA Viktor Kosakovskiy (Royaume-Uni / Allemagne / Danemark / Etats-Unis)

172 - MALMKROG Cristi Puiu (Roumanie / Serbie / Suisse / Suède / Bosnie-Herzégovine / Macédoine du Nord)

173 - QUE SEA LEY Juan Solanas (Argentine / France / Uruguay)

174 - A BEAUTIFUL DAY IN THE NEIGHBORHOOD Marielle Heller (Chine / Etats-Unis)

175 - SELAH AND THE SPADES Tayarisha Poe (Etats-Unis)

176 - PEEL Rafael Monserrate (Royaume-Uni)

177 - SAWAH Adolf El Assal (Luxembourg)

178 - BLACK AND BLUE Deon Taylor (Etats-Unis)

179 - A BLUEBIRD IN MY HEART Jérémie Giez (Belgique / France)

180 - UN'AVVENTURA Marco Danieli (Italie)

181 - GUNDERMANN Andreas Dresen (Allemagne)

182 - NOCTURNE Zu Quirke (Etats-Unis)

183 - ANELKA : MISUNDERSTOOD Franck Nataf (France)

184 - WOMAN Yann Arthus-Bertrand / Anastasia Mikova (France)

185 - LO SPIETATO Renato De Maria (Italie / France)

186 - REBECCA Ben Wheatley (Royaume-Uni / Etats-Unis)

187 - YOU SHOULD HAVE LEFT David Koepp (Etats-Unis / Royaume-Uni)

188 - DEUX Filippo Meneghetti (France/ Luxembourg / Belgique)

189 - EL SILENCIO DEL PANTANO Marc Vigil (Espagne)

190 - THE HUNT Craig Zobel (Etats-Unis / Japon)

191 - MR. JONES Agnieszka Holland (Pologne / Royaume-Uni / Ukraine)

192 - COMMAND AND CONTROL Robert Kenner (Etats-Unis)

193 - LA PARTITA Francesco Carnesecchi (Italie)

194 - THE PERFECT CANDIDATE Haifaa Al-Mansour (Arabie Saoudite / Allemagne)

195 - AVA Tate Taylor (Etats-Unis)

196 - YUMMY Lars Damoiseaux (Belgique)

197 - TOMMASO Abel Ferrara (Italie / Royaume-Uni / Etats-Unis / Grèce)

198 - TERNET NINJA Thorbjørn Christoffersen / Anders Matthesen (Espagne / Etats-Unis)

199 - THE KILL TEAM Dan Krauss (Espagne / Etats-Unis)

200 - JULIET, NAKED Jesse Peretz (Etats-Unis / Royaume-Uni)

201 - RUN THIS TOWN Ricky Tollman (Canada)

202 - ALL DAY AND A NIGHT Joe Robert Cole (Etats-Unis)

203 - TENET Christopher Nolan (Royaume-Uni / Etats-Unis)

204 - WHITE RIOT Rubika Shah (Royaume-Uni)

205 - EUPHORIA Lisa Langseth (Royaume-Uni / Suède / Allemagne)

206 - YALDA Massoud Bakhshi (Iran / France /Allemagne / Suisse / Luxembourg / Liban)

207 - LA DERNIERE VIE DE SIMON Léo Karmannn (France / Belgique)

208 - BLUE STORY Rapman (Royaume-Uni)

209 - JEREMIAH TERMINATOR LEROY Justin Kelly (Royaume-Uni / Canada / Etats-Unis)

210 - ALL IN : THE FIGHT FOR DEMOCRACY Lisa Cortes / Liz Garbus (Etats-Unis)

211 - QUEEN & SLIM Melina Matsoukas (Etats-Unis / Canada)

212 - BETWEEN EARTH AND SKY Veena Sud (Etats-Unis)

213 - HONEYLAND Tamara Kotevska / Ljubomir Stefanov (Macédoine du Nord)

214 - CURTIZ Tamas Yvan Topolanszky (Hongrie)

215 - EL SILENCIO DE LA CIUDAD BLANCA Daniel Calparsoro (Espagne)

216 - 37 SEKANZU Hikari (Japon)

217 - TIJUANA BIBLE Jean-Charles Hue (France / Mexique)

218 - MIGHTY OAK Sean McNamara (Etats-Unis)

219 - BOMBSHELL Jay Roach (Etats-Unis / Canada)

220 - VOCES Ángel Gómez Hernández (Espagne)

221 - ISI & OSSI Oliver Kienle (Allemagne)

222 - TARGET NUMBER ONE Daniel Roby (Canada)

223 - EL PRACTICANTE Carles Torras (Espagne)

224 - BLOODLINE Henry Jacobson (Etats-Unis)

225 - SUPER SIZE ME 2 : HOLY CHICKEN ! Morgan Spurlock (Etats-Unis)

226 - LINGUA FRANCA Isabel Sandoval (Etats-Unis / Philippines)

227 - TRES VEROES Sandra Kogut (Brésil / France)

228 - SUMMERLAND Jessica Swale (Royaume-Uni)

229 - LE FANTOME DE LAURENT TERZIEFF Jacques Richard (France)

230 - HOLIDATE John Whitesell (Etats-Unis)

231 - FATMAN Eshom Nelms / Ian Nelms (Royaume-Uni / Canada / Etats-Unis)

232 - THE DARK AND THE WICKED Bryan Bertino (Etats-Unis)

233 - VALHALLA Fenar Ahmad (Danemark / Norvège / Suède / Islande)

234 - ONDOG Quan'an Wang (Mongolie / Chine)

235 - THE TURNING Floria Sigismondi (Royaume-Uni / Irlande / Inde / Canada / Etats-Unis)

236 - ADAM Maryam Touzani (Maroc / France / Belgique)

237 - CAPONE Josh Trank (Canada / Etats-Unis)

238 - IL NIDO Roberto De Feo (Italie)

239 - THE THIRD WIFE Ash Mayfair (Viêt Nam)

240 - THE GENTLEMEN Guy Ritchie (Etats-Unis)

241 - CRIMENES DE FAMILIA Sebastián Schindel (Argentine)

242 - 7500 Patrick Vollrath (Allemagne / Autriche / Etats-Unis)

243 - BULL Annie Silverstein (Etats-Unis)

244 - THE SECRETS WE KEEP Yuval Adler (Etats-Unis)

245 - W LESIE DZIS NIE ZASNIE NIKT Bartosz M. Kowalski (Pologne)

246 - THE PHENOMENON James Fox (Etats-Unis)

247 - BE NATURAL : THE UNTOLD STORY OF ALICE GUY-BLACHE Pamela B. Green (Etats-Unis)

248 - THE PEANUT BUTTER FALCON Tyler Nilson / Michael Schwartz (Etats-Unis)

249 - MARCHE AVEC LES LOUPS Jean-Michel Bertrand (France)

250 - CYRILLE, AGRICULTEUR, 30 ANS, 20 VACHES, DU LAIT, DU BEURRE, DES DETTES Rodolphe Marconi (France)

251 - MONEY MACHINE Ramsey Denison (Etats-Unis)

252 - TODAS LAS PECAS DEL MUNDO Yibran Asuad (Mexique)

253 - KILLERMAN Malik Bader (Etats-Unis)

254 - TROOP ZERO Bert / Bertie (Etats-Unis)

255 - PLAGI BRESLAU Patryk Vega (Pologne)

256 - LA CRAVATE Etienne Chaillou / Mathias Théry (France)

257 - I LOVE MY MUM Alberto Sciamma (Royaume-Uni)

258 - BORAT SUBSEQUENT MOVIEFILM : DELIVERY OF PRODIGIOUS BRIDE TO AMERICAN REGIME FOR MAKE BENEFIT ONCE GLORIOUS NATION OF KAZAKHSTAN Jason Woliner (Royaume-Uni / Etats-Unis)

259 - THE ROOM Christian Volckman (France / Belgique / Luxembourg)

260 - DOWNHILL Nat Faxon / Jim Rash (Etats-Unis)

261 - RABID Jen Soska / Sylvia Soska (Canada)

262 - INFIDEL Cyrus Nowrasteh (Etats-Unis)

263 - KUSO Flying Lotus (Etats-Unis)

264 - WHERE'D YOU GO,  BERNADETTE Richard Linklater (Etats-Unis)

265 - THE GLORIAS Julie Taymor (Etats-Unis)

266 - PLEDGE Daniel Robbins (Etats-Unis)

267 - SI C'ETAIT DE L'AMOUR Patric Chiha (France)

268 - KNUCKLEBALL Michael Peterson (Canada)

269 - DAWSON CITY : FROZEN TIME Bill Morrison (Etats-Unis)

270 - LET HIM GO Thomas Bezucha (Etats-Unis)

271 - COLOUR OUT OF SPACE Richard Stanley (Etats-Unis / Malaisie / Portugal)

272 - MA RAINEY'S BLACK BOTTOM George C. Wolfe (Etats-Unis)

273 - THE BURNT ORANGE HERESY Giuseppe Capotondi (Royaume-Uni / Italie / Etats-Unis)

274 - JOJO RABBIT Taika Waititi (Etats-Unis / Nouvelle Zélande / République Tchèque)

275 - ONCE IN TRUBCHEVSK Larisa Sadilova (Russie)

276 - LITTLE WOMEN Greta Gerwig (Etats-Unis)

277 - ADN Maïwenn (France / Algérie)

278 - PINOCCHIO Matteo Garrone (Italie / France / Royaume-Uni)

279 - TIEMPO DESPUES José Luis Cuerda (Espagne / Portugal)

280 - LA BELVA Ludovico Di Martino (Italie)

281 - EL ASESINO DE LOS CAPRICHOS Gerardo Herrero (Espagne / Belgique)

282 - THE WRONG MISSY Tyler Spindel (Etats-Unis)

283 - TIME TRAP Mark Dennis / Ben Foster (Etats-Unis)

284 - ULTRAS Francesco Lettieri (Italie)

285 - FATHER SOLDIER SON Leslye Davis / Catrin Einhorn (Etats-Unis)

286 - MIGNONNES Maïmouna Doucouré (France)

287 - WORK IT Laura Terruso (Etats-Unis)

288 - BADLAND Justin Lee (Etats-Unis)

289 - SERIOUS MEN Sudhir Mishra (Inde)

290 - PARENTS D'ELEVES Noémie Saglio (France)

291 - SELFIE Tristan Aurouet / Thomas Bidegain / Marc Fitoussi / Cyril Gelblat / Vianney Lebasque (France)

292 - DES HOMMES Alice Odiot / Jean-Robert Viallet (France)

293 - THE HALF OF IT Alice Wu (Etats-Unis)

294 - CAPITAL IN THE TWENTY-FIRST CENTURY Justin Pemberton (France / Nouvelle Zélande)

295 - HILLBILLY ELEGY Ron Howard (Etats-Unis)

296 - LE FEU SACRE Eric Guéret (France)

297 - THE ART OF RACING IN THE RAIN Simon Curtis (Etats-Unis)

298 - HAIDER Vishal Bhardwaj (Inde)

299 - THE LOST HUSBAND Vicky Wight (Etats-Unis)

300 - INHERITANCE Vaughn Stein (Etats-Unis)

301 - KOL Lee Chung-Hyun (Corée du Sud)

302 - RUBEN BRANDT, A GYUJTO Milorad Krstic (Hongrie)

303 - SAVAGE Sam Kelly (Nouvelle Zélande)

304 - LA CORAZONADA Alejandro Montiel (Argentine)

305 - KISS THE GROUND Joshua Tickell / Rebecca Harrell Tickell (Etats-Unis)

306 - COUCH CONNECTIONS Christoph Pehofer (Autriche)

307 - LADY AND THE TRAMP Charlie Bean (Etats-Unis)

308 - THE FORTY -YEAR-OLD VERSION Radha Blank (Etats-Unis)

309 - THE LAST THING HE WANTED Dee Rees (Etats-Unis)

310 - HIS HOUSE Remi Wekkes (Royaume-Uni)

311 - LIFECHANGER Justin McConnell (Canada)

312 - ALL THE BRIGHT PLACES Brett Haley (Etats-Unis)

313 - JONATHAN Bill Oliver (Etats-Unis)

314 - OFRENDA A LA TORMENTA Fernando González Molina (Etats-Unis)

315 - DICK JOHNSON IS DEAD Kirsten Johnson (Etats-Unis)

316 - RADIOACTIVE Marjane Satrapi (Royaume-Uni / France / Etats-Unis / Chine / Hongrie)

317 - AMERICAN MURDER : THE FAMILY NEXT DOOR Jenny Popplewell (Etats-Unis)

318 - BLOOD & FLESH : THE REEL LIFE & GHASTLY DEATH OF AL ADAMSON David Gregory (Etats-Unis)

319 - LES JOUEUSES Stéphanie Gillard (France)

320 - THIS CHANGES EVERYTHING Tom Donahue (Etats-Unis)

321 - VECHTMEISJE Johan Timmers (Pays-Bas)

322 - LUCIERNAGAS Bani Khoshnoudi (Mexique / Etats-Unis / Grèce / République Dominicaine)

323 - JOSEP Aurel (France / Espagne / Belgique)

324 - KILL BEN LYK Erwan Marinopoulos (Royaume-Uni / France)

325 - VIVIR DOS VECES Maria Ripoll (Espagne)

326 - ANIMAL CRACKERS Tony Bancroft / Scott Christian Sava / Jaime Maestro (Chine / Espagne / Corée du Sud / Etats-Unis / Royaume-Uni)

327 - TESLA Michael Almereyda (Etats-Unis)

328 - KE ZAI NI XIN DI DE MING ZI Liu Kuang-Hui (Taïwan)

329 - THE MIDNIGHT SKY George Clooney (Royaume-Uni)

330 - IRRESISTIBLE Jon Stewart (Etats-Unis)

331 - WAITING FOR THE BARBARIANS Ciro Guerra (Italie / Etats-Unis)

332 - AMARE AMARO Julien Paolini (France / Italie)

333 - NOVA LITUANIA Karolis Kaupinis (Lituanie)

334 - UNHINGED Derrick Borte (Etats-Unis)

335 - LES VISAGES DE LA VICTOIRE Lyèce Boukhitine (France)

336 - RESISTANCE Jonathan Jakubowicz (Royaume-Uni / France / Allemagne / Etats-Unis)

337 - 18 REGALI Francesco Amato (Italie)

338 - SING ME A SONG Thomas Balmès (France / Allemagne / Suisse)

339 - LIL' BUCK : REAL SWAN Louis Wallecan (France)

340 - ABOU LEILA Amin Sidi-Boumédiène (Algérie / France / Qatar)

341 - XUE BAO Cui Siwei (Chine)

342 - DA 5 BLOODS Spike Lee (Etats-Unis)

343 - XINGXI DE SAN CI QI YU Sissi Deng (Chine / Malaisie)

344 - PHOTOGRAPH Ritesh Batra (Allemagne / Inde / Etats-Unis)

345 - PSYCHO Mysskin (Inde)

346 - TERRIBLE JUNGLE Hugo Benamozig / David Caviglioli (France)

347 - ALTAMIRA Hugh Hudson (Espagne)

348 - POISSONSEXE Olivier Babinet (France / Belgique)

349 - BERGMAL Rúnar Rúnarsson (Islande / France / Suisse / Danemark / Finlande)

350 - JAY AND SILENT BOB REBOOT Kevin Smith (Etats-Unis)

351 - EXTRACTION Sam Hargrave (Etats-Unis)

352 - GUO CHUN TIAN Bai Xue (Chine)

353 - REMEMBER ME Martin Rosete (Espagne / Etats-Unis / France)

354 - DREAMKATCHER Kerry Harris (Etats-Unis)

355 - HOW TO BUILD A GIRL Coky Gledroyc (Royaume-Uni)

356 - EXTERMINADORES DO ALEM CONTRA A LOIRA DO BANHEIRO Fabricio Bittar (Brésil)

357 - AFRICA MIA Richard Minier / Edouard Salier (France)

358 - CHARLIE SAYS Mary Harron (Etats-Unis)

359 - FREAKS : YOU'RE ONE OF US Félix Binder (Allemagne)

360 - THE F**K-IT LIST Michael Duggan (Etats-Unis)

361 - CORPORATE ANIMALS Patrick Brice (Etats-Unis)

362 - HUBIE HALLOWEEN Steven Brill (Etats-Unis)

363 - HATSUKOI Takashi Miike (Japon / Royaume-Uni)

364 - SAINT JUDY Sean Hanish (Etats-Unis)

365 - THE POSTCARD KILLINGS Danis Tanovic (Royaume-Uni / Etats-Unis)

366 - LA SOMBRA DE LA LEY Dani de la Torre (Espagne / France)

367 - THE GRUDGE Nicolas Pesce (Etats-Unis / Canada)

368 - THE HIGH NOTE Nisha Ganatra (Royaume-Uni / Etats-Unis)

369 - THERE'S SOMETHING IN THE WATER Ian Daniel / Elliot Page (Canada)

370 - THE PHOTOGRAPH Stella Meghie (Etats-Unis / Chine)

371 - POLAROID Lars Levberg (Etats-Unis / Norvège / Canada)

372 - DOLLY KITTY AUR WOH CHAMAKTE SITARE Alankrita Shrivastava (Inde)

373 - NUESTRAS MADRES Cesar Diaz (Guatemala / Belgique / France)

374 - LA MARCA DEL DEMONIO Diego Cohen (Mexique)

375 - 21 BRIDGES Brian Kirk (Etats-Unis)

376 - PARK Sofia Exarchou (Grèce / Pologne)

377 - SPELL Mark Tonderai (Etats-Unis)

378 - XUE GUAN YIN Yang Ya-che (Taïwan)

379 - UNE NUIT AU LOUVRE : LEONARD DE VINCI Pierre-Hubert Martin (France)

380 - LA TERRE ET LE SANG Julien Leclercq (France / Belgique)

381 - ENORME Sophie Letourneur (France)

382 - MIENTRAS DURE LA GUERRA Alejandro Amenábar (Espagne / Argentine)

383 - CORAZON LOCO Marcos Carnevale (Argentine)

384 - THE BROKEN HEARTS GALLERY Natalie Krinsky (Etats-Unis)

385 - LES PARFUMS Grégory Magne (France)

386 - RISING PHOENIX Ian Bonhôte / Peter Ettedgui (Royaume-Uni)

387 - L'AVENTURE DES MARGUERITE Pierre Coré (France)

388 - LA CAUSA Andres Figueredo (Vénézuela)

389 - VAMPIRES VS. THE BRONX Osmany Rodriguez (Etats-Unis)

390 - LES HEROS NE MEURENT JAMAIS Aude Léa Rapin (France / Belgique / Bosnie-Herzégovine)

391 - THE LAST FULL MEASURE Todd Robinson (Etats-Unis)

392 - SERGIO Greg Barker (Etats-Unis)

393 - THE DAY SHALL COME Christopher Morris (Royaume-Uni / Etats-Unis)

394 - BLACK BEAUTY Ashley Avis (Etats-Unis / Royaume-Uni / Afrique du Sud / Allemagne / France)

395 - SEPERTI HUJAN YANG JATUH KE BUMI Lasja Fauzia (Indonésie)

396 - SHELLEY Ali Abbasi (Danemark / Suède)

397 - ABGESCHNITTEN Christian Alvart (Allemagne)

398 - CYRIL CONTRE GOLIATH Thomas Bornot (France)

399 - BORN IN JERUSALEM (AND STILL ALIVE) Yossi Atia / David Ofek (Israël)

400 - THE BOYS IN THE BAND Joe Mantello (Etats-Unis)

401 - LUDO Anurag Basu (Inde)

402 - MERVEILLES A MONTFERMEIL Jeanne Balibar (France)

403 - EL CUADERNO DE TOMY Carlos Sorin (Argentine)

404 - ANTOINETTE DANS LES CEVENNES Caroline Vignal (France / Belgique)

405 - HISTOIRE D'UN REGARD Mariana Otero (France)

406 - EFFACER L'HISTORIQUE Benoît Delépine / Gustave Kervern (Belgique / France)

407 - NEGATIVE Joshua Caldwell (Etats-Unis)

408 - CITATION Kunle Afolayan (Nigeria)

409 - THE REAL RIGHT STUFF Tom Jennings (Etats-Unis)

410 - GO ! Owen Trevor (Australie)

411 - BLOW THE MAN DOWN Bridget Savage Cole / Danielle Krudy (Etats-Unis)

412 - TUNNELEN Pål Øie (Norvège)

413 - BURN Mike Gan (Etats-Unis)

414 - YOU WILL DIE AT 20 Amjad Abu Alala (Soudan / France / Egypte / Allemagne / Norvège / Qatar)

415 - ANIARA Pella Kagerman / Hugo Lilja (Suède / Danemark / Etats-Unis)

416 - CONTRE VENTS ET MAREES Jean-Philippe Jacquemin (France)

417 - WE GO ON Jesse Holland / Andy Mitton (Etats-Unis)

418 - CUNNINGHAM Alla Kovgan (Allemagne / France / Etats-Unis)

419 - IL CAMPIONE Leonardo D'Agostini (Italie)

420 - FINDING AGNES Marla Ancheta (Philippines)

421 - NAPPEUN NYEOSEOGDEUL : DEO MUBI Son Yong-ho (Corée du Sud)

422 - EPICENTRO Hubert Sauper (Autriche / France)

423 - CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY Rémi Chayé (France / Danemark)

424 - DIVINO AMOR Gabriel Mascaro (Brésil / Uruguay / Danemark / Norvège / Chili / Suède)

425 - MON NOM EST CLITORIS Lisa Billuart-Monet / Daphné Leblond (Belgique)

426 - THE SPONGEBOB MOVIE : SPONGE ON THE RUN Tim Hill (Etats-Unis / Corée du Sud)

427 - LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT Emmanuel Mouret (France)

428 - VOIR LE JOUR Marion Laine (France)

429 - SCOOB ! Tony Cervone (Etats-Unis)

430 - 3 FROM HELL Rob Zombie (Etats-Unis)

431 - INUNAKI MURA Takashi Shimizu (Japon)

432 - CLAY'S REDEMPTION Carlos Boellinger (Royaume-Uni)

433 - LA VIRGEN DE AGOSTO Jonás Trueba (Espagne)

434 - THE HOLE IN THE GROUND Lee Cronin (Irlande / Royaume-Uni / Belgique / Finlande)

435 - JEXI Jon Lucas / Scott Moore (Etats-Unis / Canada)

436 - TENKI NO KO Makoto Shinkai (Japon / Chine)

437 - LES APPARENCES Marc Fitoussi (Allemagne / France / Etats-Unis)

438 - LAST FERRY Jaki Bradley (Etats-Unis)

439 - BEYOND THE SKY Fulvio Sestito (Etats-Unis)

440 - THE UNDERDOG Lee Chun-Baek / Oh Seong-yun (Corée du Sud)

441 - 2040 Damon Gameau (Australie)

442 - FILLES DE JOIE Frédéric Fonteyne / Anne Paulicevich (Belgique / France)

443 - AHI TE ENCARGO Salvador Espinosa (Mexique)

444 - PETIT PAYS Eric Barbier (France / Belgique)

445 - QU'UN SANG IMPUR... Abdel Raouf Dafri (France)

446 - SONGBIRD Adam Mason (Etats-Unis)

447 - T'AS PECHO ? Adeline Picault (France)

448 - DOUZE MILLE Nadège Trebal (France)

449 - BRAHMS : THE BOY II William Brent Bell (Etats-Unis / Chine / Canada / Australie)

450 - PYGMALIONNES Quentin Delcourt (France)

460 - KILLERS ANONYMOUS Martin Owen (Royaume-Uni)

470 - LA DARONNE Jean-Paul Salomé (France)

471 - THE TAX COLLECTOR David Ayer (Etats-Unis)

472 - MES JOURS DE GLOIRE Antoine de Bary (France)

473 - TRIXIE MATTEL : MOVING PARTS Nicholas Zeig-Owens (Etats-Unis)

474 - IDEAL HOME Andrew Fleming (Etats-Unis)

475 - THE CRAFT : LEGACY Zoe Lister-Jones (Etats-Unis / Canada)

476 - ENOLA HOLMES Harry Bradbeer (Royaume-Uni)

477 - AMJEON Kim Jin-won (Corée du Sud)

478 - VFW Joe Begos (Etats-Unis)

479 - POLICE Anne Fontaine (France / Belgique / Chine)

480 - BETONRAUSCH Cüneyt Kaya (Allemagne)

481 - DIANA Alejo Moreno (Espagne)

482 - ALL TOGETHER NOW Brett Haley (Etats-Unis)

483 - THE SLEEPOVER Trish Sie (Etats-Unis)

484 - FEEDBACK Pedro C. Alonso (Espagne / Etats-Unis)

485 - FORCE OF NATURE Michael Polish (Etats-Unis)

486 - JUST KIDS Christophe Blanc (France / Suisse)

487 - TOUT SIMPLEMENT NOIR John Wax / Jean-Pascal Zadi (France)

488 - KONGO Hadrien La Vapeur / Corto Vaclav (France)

489 - BANQUETE COUTINHO Josafá Veloso (Brésil)

490 - LOVE, GUARANTEED Mark Steven Johnson (Etats-Unis)

491 - SYSTEME K Renaud Barret (France)

492 - THE BOAT Winston Azzopardi (Royaume-Uni / Malte)

493 - TORBAAZ Girish Malik (Inde)

494 - ZUD Marta Minorowicz (Allemagne / Pologne)

495 - TRAIN TO BUSAN 2 Yeon Sang-ho (Corée du Sud)

496 - SEMESTA Chairun Nissa (Indonésie)

497 - JEUNESSE SAUVAGE Frédéric Carpentier (Belgique / France)

498 - ASTRAL Chris Mul (Royaume-Uni)

499 - LA VITA DAVANTI A SE Edoardo Ponti (Italie)

500 - BALLE PERDUE Guillaume Pierret (France)

501 - SOUS LES ETOILES DE PARIS Claus Drexel (France / Belgique)

502 - A SECRET LOVE Chris Bolan (Etats-Unis)

503 - J'IRAI DECROCHER LA LUNE Laurent Boileau (France)

504 - NOTRE-DAME DU NIL Atiq Rahimi (France / Belgique / Rwanda / Monaco)

505 - SANTANA Maradona Dias Dos Santos / Chris Roland (Afrique du Sud / Angola)

506 - BULBBUL Anvita Dutt (Inde)

507 - THE ROPE CURSE 2 Liao Shih-Han (ITaïwan)

508 - THE BABYSITTER : KILLER QUEEN McG (Etats-Unis)

509 - MAX STEEL Stewart Hendler (Royaume-Uni / Etats-Unis)

510 - THE NEW MUTANTS Josh Boone (Etats-Unis)

511 - THE LAST DAYS OF AMERICAN CRIME Olivier Megaton (Etats-Unis)

512 - EL HABITANTE Guillermo Amoedo (Mexique)

513 - YAKARI, LE FILM Keren Ben Rafael (Belgique / France / Allemagne)

514 - DISCLOSURE : TRANS LIVES ON SCREEN Sam Feder (Etats-Unis)

515 - LIKE A BOSS Toby Genkel / Xavier Giacometti (Etats-Unis)

516 - A COEUR BATTANT Keren Ben Rafael (France / Israël)

517 - TOGO Ericson Core (Etats-Unis)

518 - THE WOLF OF SNOW HOLLOW Jim Cummings (Etats-Unis)

519 - DEPRAVED Larry Fessenden (Etats-Unis)

520 - SAFETY Reginald Hudlin (Etats-Unis)

521 - AUTONOMES François Bégaudeau (France)

522 - OPHELIA Claire McCarthy (Royaume-Uni / Etats-Unis)

523 - NIGHTSHOT Hugo König (France)

524 - RICOS DE AMOR Bruno Garotti (Brésil)

525 - SOTTO IL SOLE DI RICCIONE Younuts (Italie)

526 - THE OLD GUARD Gina Prince-Bythewood (Etats-Unis)

527 - BUMPERKLEEF Lodewijk Crijns (Pays-Bas / Belgique)

528 - VAMPIRE VIRUS Charlie Steeds (Etats-Unis)

529 - ENCOUNTER Paul Salamoff (Etats-Unis)

530 - YIP MAN 4 Wilson Yip (Hong Kong / Chine)

531 - KAALI KHUHI Terrie Samundra (Inde)

532 - THE WAR WITH GRANDPA Tim Hill (Etats-Unis / Royaume-Uni / Canada)

533 - FANTASY ISLAND Jeff Wadlow (Etats-Unis)

534 - 365 DNI Barbara Bialowas / Tomasz Mandes (Pologne)

535 - LE PRINCE OUBLIE Michel Hazanavicius (France / Belgique)

536 - THE LOST OKOROSHI Abba Makama (Nigeria)

537 - GUNDALA Joko Anwar (Indonésie)

538 - BAEKDUSAN Kim Byung-seo / Lee Hae-jun (Corée du Sud)

539 - TOUTES LES VIES DE KOJIN Diako Yazdani (Indonésie)

540 - ASHITA SEKAI GA OWARU TOSHITEMO Yuhei Sakuragi (Japon)

541 - TOMIRIS Akan Satayev (Kazakhstan)

542 - THE CURRENT WAR Alfonso Gomez-Rejon (Etats-Unis / Russie / Royaume-Uni)

543 - L'OISEAU DE PARADIS Paul Manate (France)

544 - HUISVROUWEN BESTAAN NIET Aniëlle Webster (Pays-Bas)

545 - MON COUSIN Jan Kounen (France / Belgique)

546 - GREENLAND Ric Roman Waugh (Etats-Unis / Royaume-Uni)

547 - REMEMORY Mark Palansky (Royaume-Uni / Etats-Unis / Canada)

548 - SATANIC PANIC Chelsea Stardust (Etats-Unis)

549 - IL PRIMO RE Matteo Rovere (Italie / Belgique)

550 - EVEN LOVERS GET THE BLUES Laurent Micheli (Belgique)

551 - LA NUIT VENUE Frédéric Farrucci (France)

552 - MINE DE RIEN Mathias Mlekuz (France)

553 - THE REVENGER : AN UNROMANTIC COMEDY Mark Murphy (Royaume-Uni)

554 - GODMOTHERED Sharon Maguire (Etats-Unis)

555 - LA PREMIERE MARCHE Hakim Atoui / Baptiste Etchegaray (France)

556 - DE FAMILIE CLAUS Matthias Temmermans (Belgique)

557 - SUPERGRID Lowell Dean (Canada)

558 - REBELION DE LOS GODINEZ Carlos Morett (Mexique)

559 - REVENIR Jessica Palud (France)

560 - MENENDEZ PARTE 1 : EL DIA DEL SENOR Santiago Alvarado Ilarri (Mexique / Espagne)

561 - IL LEGANE Domenico Emanuele de Feudis (Italie)

562 - AK VS AK Vikramaditya Motwane (Inde)

563 - HONEST THIEF Mark Williams (Etats-Unis)

564 - MARAUDERS Steven C. Miller (Canada / Etats-Unis)

565 - SAMSAM Tanguy de Kermel (Belgique / France)

566 - THREE CHRISTS Jon Avnet (Etats-Unis)

567 - L'AUTRE Charlotte Dauphin (France)

568 - BIGFOOT FAMILY Jeremy Degruson / Ben Stassen (Belgique / France)

569 - MILLIARD Roman Prygunov (Russie)

570 - VOLITION Tony Dean Smith (Canada)

571 - POMPEI Anna Falguères / John Shank (Belgique / Canada / France)

572 - NI NO KUNI Yoshiyuki Momose (Japon)

573 - BRUTUS VS CESAR Kheiron (France)

574 - COFFEE & KAREEM Michael Dowse (Etats-Unis)

575 - GEKIJOUBAN VIOLET EVERGARDEN Taichi Ishidate (Japon)

576 - SWIMMING WITH MEN Oliver Parker (Royaume-Uni)

577 - AFTER WE COLLIDED Roger Kumble (Etats-Unis)

578 - SKY SHARKS Marc Fehse (Allemagne)

579 - SONIC THE HEDGEHOG Jeff Fowler (Etats-Unis / Japon / Canada)

580 - EMMA Autumn de Wilde (Royaume-Uni)

581 - BLACK BOX Emmanuel Osei-Kuffour (Etats-Unis)

582 - DON'T LET GO Jacob Estes (Etats-Unis)

583 - KADAVER Jarand Herdal (Norvège)

584 - CUT THROAT CITY RZA (Etats-Unis)

585 - GRAND ISLE Stephen A. Campanelli (Etats-Unis)

586 - THE MAIN EVENT Jay Karas (Etats-Unis)

587 - DUCOBU 3 Elie Semoun (France)

588 - GUEST HOUSE Sam Macaroni (Etats-Unis)

589 - BILL & TED FACE THE MUSIC Dean Parisot (Bahamas / Etats-Unis)

590 - THE WAY BACK Gavin O'Connor (Etats-Unis / Canada)

591 - PLAYING WITH FIRE Andy Fickman (Etats-Unis)

592 - GHOST TROPIC Bas Devos (Belgique / Pays-Bas)

593 - THE GOOD LIAR Bill Condon (Royaume-Uni / Allemagne / Etats-Unis)

594 - PROJECT POWER Henry Joost / Ariel Schulman (Etats-Unis)

595 - L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA Anca Damian (France / Roumanie / Belgique)

596 - DANGEROUS LIES Michael M. Scott (Etats-Unis)

597 - DESPERADOS LP (Etats-Unis)

598 - ELEONORE Amro Hamzawi (France)

599 - SPIDER IN THE WEB Eran Riklis (Israël / Belgique / Royaume-Uni / Pays-Bas / Portugal)

600 - BASTARDS Y DIABLOS A.D. Freese (Etats-Unis / Colombie)

601 - TUNTEMATON SOTILAS Aku Louhimies (Finlande / Belgique / Islande)

602 - FAMILY ROMANCE, LLC Werner Herzog (Etats-Unis)

603 - MISS FISHER AND THE CRYPT OF TEARS Tony Tilse (Australie)

604 - RUPAN SANSEI : THE FIRST Takashi Yamazaji (Japon)

605 - WONDER WOMAN 1984 Patty Jenkins (Etats-Unis / Royaume-Uni / Espagne)

606 - IL PLEUVAIT DES OISEAUX Louise Archambault (Canada)

607 - #SARAITDA Il Cho (Corée du Sud)

608 - THE STAND IN Jamie Babbit (Etats-Unis)

609 - DISTURBING THE PEACE York Alec Shackleton (Etats-Unis)

610 - L'ENFANT REVE Raphaël Jacoulot (France)

611 - SAVING CAPITALISM Jacob Kornbluth / Sari Gilman (Etats-Unis)

612 - LA FORET DE MON PERE Véro Cratzborn (Belgique / France / Suisse)

613 - K CONTRAIRE Sarah Marx (France / Ukraine)

614 - DRØMMEBYGGERNE Kim Hagen Jensen / Tonni Zinck (Belgique / France / Suisse)

615 - HOLD-UP Pierre Barnerias (France)

616 - TAYNA PECHATI DRAKONA Oleg Stepchenko (Russie / Chine / Etats-Unis)

617 - MEPRISES Bernard Declercq (Belgique)

618 - FORTE Katia Lewkowicz (France)

619 - HELL ON THE BORDER Wes Miller (Etats-Unis)

620 - MILITARY WIVES Peter Cattaneo (Royaume-Uni)

621 - J'IRAI MOURIR DANS LES CARPATES Antoine de Maximy (France)

622 - LES TRADUCTEURS Régis Roinsard (France / Belgique)

623 - WHAT GOES AROUND Sam Hamilton (Australie)

624 - THE SOCIAL DILEMMA Jeff Orlowski (Etats-Unis)

625 - SHINE YOUR EYES Matias Mariani (Brésil / France)

626 - THE SECRET : DARE TO DREAM Andy Tennant (Etats-Unis)

627 - LOSERS REVOLUTION Thomas Ancora / Grégory Beghin (Belgique)

628 - CHEN MO DE ZHENG REN Renny Harlin (Chine / Hong Kong)

629 - CHUN JIANG SHUI NUAN Gu Xiaogang (Chine)

630 - SOUL Pete Docter / Kemp Powers (Etats-Unis)

631 - MADTOWN Charles Moore (Etats-Unis)

632 - CHAO Camila Freitas (Brésil)

633 - THE SECRET GARDEN Marc Munden (Royaume-Uni / France / Etats-Unis / Chine)

634 - DOLITTLE Stephen Gaghan (Etats-Unis / Chine / Royaume-Uni / Japon)

635 - ALL THE DEVIL'S MEN Matthew Hope (Royaume-Uni)

636 - THE DOORMAN Ryûhei Kitamura (Etats-Unis)

637 - BRONX Olivier Marchal (France)

638 - ADORABLES Solange Cicurel (Belgique / France)

639 - AVANPOST Egor Baranov / Nathalia Hencker (Russie)

640 - CODE 8 Jeff Chan (Canada)

641 - TRAUMA CENTER Matt Eskandari (Etats-Unis)

642 - RUNNING WITH THE DEVIL Jason Cabell (Colombie / Etats-Unis)

643 - STALKED Justin Edgar (Royaume-Uni)

644 - LE LION Ludovic Colbeau-Justin (France / Belgique)

645 - ARTEMIS FOWL Kenneth Branagh (Etats-Unis)

646 - ANTIGONE Sophie Deraspe (Canada)

647 - BLACKBIRD Roger Michell (Etats-Unis / Royaume-Uni)

648 - LES SALOPES OU LE SUCRE NATUREL DE LA PEAU Renée Beaulieu (Canada)

649 - POKER NIGHT Greg Francis (Canada / Etats-Unis)

650 - LOVE WEDDING REPEAT Dean Craig (Royaume-Uni / Italie)

651 - THE WEDDING YEAR Robert Luketic (Etats-Unis)

652 - JIU LONG BU BAI Fruit Chan (Hong Kong)

653 - SHEN TAN PU SONG LING Vash (Chine)

654 - GANGBYEON HOTEL Hong Sang-soo (Corée du Sud)

655 - DEADSIGHT Jesse Thomas Cook (Canada)

656 - OVER THE MOON Glen Keane / John Kahrs (Chine / Etats-Unis)

657 - BLONDIE MAWELL NEVER LOSES Julien Iwanowich (France)

658 - AMUNDSEN Espen Sandberg (Norvège / Suisse / République Tchèque)

659 - OLOTURE Kenneth Gyang (Nigeria)

660 - MISS Ruben Alves (France / Belgique)

661 - UN VRAI BONHOMME Benjamin Parent (France / Belgique)

662 - 100% WOLF Alexs Stadermann (Australie / Belgique)

663 - DAS KALTE HERZ Johannes Naber (Allemagne)

664 - LA VERTU DES IMPONDERABLES Claude Lelouch (France)

665 - LE SEL DES LARMES Philippe Garrel (France / Suisse)

666 - ALTERED CARBON : RESLEEVED Takeru Nakajima / Yoshiyuki Okada (Japon / Etats-Unis)

667 - DHALINYARO Lula Ali Ismail (Djibouti / France)

668 - SPYCIES Guillaume Ivernel / Zhiyi Zhang (Chine / France)

669 - THE DEMON INSIDE Joey Moran (Etats-Unis)

670 - EL HOYO Galder Gaztelu-Urrutia (Espagne)

671 - THE WITCHES Robert Zemeckis (Etats-Unis / Mexique / Royaume-Uni)

672 - DOG DAYS Ken Marino (Etats-Unis)

673 - LIFE LIKE Josh Janowicz (Etats-Unis)

674 - PRINCESS EUROPE Camille Lotteau (France)

675 - ADU Salvador Calvo (Espagne)

676 - TORPEDO Sven Huybrechts (Belgique)

677 - ACCOUCHER AUTREMENT Camille Teixeira (France)

678 - BLACK IS KING Emmanuel Adjei / Ibra Ake / Blitz Bazawule / Beyoncé / Kwasi Fordjour (Etats-Unis)

679 - JUMBO Zoé Wittock (France / Belgique / Luxembourg)

680 - JUDY Rupert Goold (Royaume-Uni)

681 - 10 JOURS SANS MAMAN Ludovic Bernard (France)

682 - PETIT VAMPIRE Joann Sfar (France / Belgique)

683 - BECOMING Nadia Hallgren (Etats-Unis)

684 - BREAKDOWN LANE Bob Schultz / Robert Conway (Canada)

685 - GOOD LUCK Ben Russell (France / Allemagne)

686 - PRIMAL Nick Powell (Etats-Unis)

687 - JANGSA-RI 9.15 Kwak Kyung-taek (Corée du Sud)

688 - TROLLS WORLD TOUR Walt Dohrn / David P. Smith (Etats-Unis)

689 - BERLIN, BERLIN - DER FILM Franziska Meyer Price (Allemagne)

690 - DOMANGCHIN YEOJA Hong Sang-soo (Corée du Sud)

691 - RIDE Jeremy Ungar (Etats-Unis)

692 - KREW BOGA Bartosz Konopka (Pologne / Belgique)

693 - DANGER CLOSE : THE BATTLE OF LONG TAN Kriv Stenders (Australie)

694 - WE CAN BE HEROES Robert Rodriguez (Etats-Unis)

695 - DE GAULLE Gabriel Le Bomin (France)

696 - GARCON CHIFFON Nicolas Maury (France)

697 - JE VOUDRAIS QUE QUELQU'UN M'ATTENDE QUELQUE PART Arnaud Viard (France)

698 - BELLE FILLE Méliane Marcaggi (France)

699 - UNE SIRENE A PARIS Mathias Malzieu (France)

700 - TO ALL THE BOYS : P.S. I STILL LOVE YOU Michael Fimognari (Etats-Unis)

701 - UNE BELLE EQUIPE Mohamed Hamidi (France)

702 - DIVORCE CLUB Michaël Youn (France)

703 - MONEY PLANE Andrew Lawrence (Etats-Unis)

704 - BLACK WATER : ABYSS Andrew Traucki (Australie / Etats-Unis)

705 - EVIL EYE Elan Dassani / Rajeev Dassani (Etats-Unis)

706 - MANHATTAN UNDYING Babak Payami (Canada / Etats-Unis)

707 - UN SOUPCON D'AMOUR Paul Vecchiali (France)

708 - RED SHOES AND THE SEVEN DWARFS Hong Sung-ho / Jang Moo-Huyn / Uhm Young Sik (Corée du Sud)

709 - THE PROM Ryan Murphy (Etats-Unis)

710 - AGAINST THE CLOCK Mark Polish (Etats-Unis / Emirats Arabes Unis)

711 - THE ONE AND ONLY IVAN Thea Sharrock (Etats-Unis)

712 - LA SINCERITE Charles Guérin Surville (France)

713 - NANA ET LES FILLES DU BORD DE MER Patricia Bardon (France)

714 - MULAN Niki Caro (Etats-Unis / Canada / Hong Kong)

715 - WENDY Benh Zeitlin (Etats-Unis)

716 - HARRIET Kasi Lemmons (Etats-Unis)

717 - CLOUDS Justin Baldoni (Etats-Unis)

718 - FATAL AFFAIR Peter Sullivan (Etats-Unis)

719 - YEDINCI KOGUSTAKI MUCIZE Mehmet Ada Oztekin (Turquie)

720 - BLACK GARDEN Shaun Wilson (Australie)

721 - HACKER Paul Berg (Danemark)

722 - RESGATE Mickey Fonseca (Mozambique)

723 - PAPI SITTER Philippe Guillard (France)

724 - LA BONNE EPOUSE Martin Provost (France)

725 - THINK LIKE A DOG Gil Junger (Chine / Etats-Unis / Royaume-Uni)

726 - ROBO Sarik Andreasyan (Russie)

727 - BIRDS OF PREY : AND THE FANTABULOUS EMANCIPATION OF ONE HARLEY QUINN Cathy Yan (Etats-Unis)

728 - I STILL BELIEVE Andrew Erwin / Jon Erwin (Etats-Unis)

729 - BLOODSHOT Dave Wilson (Etats-Unis)

730 - POLY Nicolas Vanier (France)

731 - LES BLAGUES DE TOTO Pascal Bourdiaux (France / Luxembourg / Belgique)

732 - THE COURIER Zackary Adler (Royaume-Uni)

733 - BASTA CAPITAL Pierre Zellner (France)

734 - THE FANATIC Fred Durst (Etats-Unis)

735 - BOUTCHOU Adrien Piquet-Gauthier (France)

736 - THE RUSSIAN BRIDE Michael S. Ojeda (Etats-Unis)

737 - SOL Jézabel Marques (France)

738 - SPENSER CONFIDENTIAL Peter Berg (Etats-Unis)

739 - L'ESPRIT DE FAMILLE Éric Besnard (France)

740 - JE NE REVE QUE DE VOUS Laurent Heynemann (France)

741 - BAD BOYS FOR LIFE Adil El Arbi / Bilall Fallah (Etats-Unis / Mexique)

742 - GUNS AKIMBO Jason Lei Howden (Royaume-Uni / Allemagne / Nouvelle Zélande)

743 - THE CALL OF THE WILD Chris Sanders (Canada / Etats-Unis / Portugal)

744 - GARABANDAL, SOLO DIOS LO SABE Brian Alexander Jackson (Espagne)

745 - 30 JOURS MAX Tarek Boudali (France)

746 - A FALL FROM GRACE Tyler Perry (Etats-Unis)

747 - CONNECTES Romuald Boulanger (France)

748 - ABIGAIL Aleksandr Boguslavski (Russie)

749 - STARS IN THE SKY : A HUNTING STORY Steven Rinella (Etats-Unis)

750 - PISTOLERA Damian Chapa (Etats-Unis)

20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 19:25

1. PULP FICTION Quentin Tarantino

2. LA LA LAND Damien Chazelle

3. A CLOCKWORK ORANGE Stanley Kubrick

4. NINE ½ WEEKS Adrian Lyne

5. PUMP UP THE VOLUME Allan Moyle

6. FULL METAL JACKET Stanley Kubrick

7. THE GRADUATE Mike Nichols

8. HAPPINESS Todd Solondz

9. EN KARLEKSHISTORIA Roy Andersson

10. THE ELEPHANT MAN David Lynch

11. IL BUONO, IL BRUTTO, IL CATTIVO Sergio Leone

12. THE VIRGIN SUICIDES Sofia Coppola

13. PINK FLOYD THE WALL Alan Parker

14. BARRY LYNDON Stanley Kubrick

15. CRIA CUERVOS Carlos Saura

16. ENDLESS LOVE Franco Zeffirelli

17. REQUIEM FOR A DREAM Darren Aronofsky

18. C’EST ARRIVE PRES DE CHEZ VOUS Rémy Belvaux / André Bonzel / Benoît Poelvoorde

19. RINGU Hideo Nakata

20. A WOMAN UNDER THE INFLUENCE John Cassavetes

21. 2001 : A SPACE ODYSSEY Stanley Kubrick

22. 37°2 LE MATIN - L’INTEGRALE Jean-Jacques Beineix

23. THE ROYAL TENENBAUMS Wes Anderson

24. LOLITA Stanley Kubrick

25. THE DEER HUNTER Michael Cimino

26. LES QUATRE CENTS COUPS François Truffaut

27. ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND Michel Gondry

28. CASINO Martin Scorsese

29. RESERVOIR DOGS Quentin Tarantino

30. BUFFET FROID Bertrand Blier

31. PHANTOM OF THE PARADISE Brian de Palma

32. DEAD MAN Jim Jarmusch

33. GONE GIRL David Fincher

34. TESS Roman Polanski

35. 4 LUNI, 3 SAPTAMANI SI 2 ZILE Cristian Mungiu

36. PUNCH-DRUNK LOVE Paul Thomas Anderson

37. KLUTE Alan J. Pakula

38. OPENING NIGHT John Cassavetes

39. TWO LOVERS James Gray

40. LENNY Bob Fosse

41. NIKITA Luc Besson

42. JAWS Steven Spielberg

43. IDI I SMOTRI Elem Klimov

44. SHAME Steve McQueen

45. KILL BILL VOL. 1 Quentin Tarantino

46. SYNECDOCHE, NEW YORK Charlie Kaufman

47. TO KILL A MOCKINGBIRD Robert Mulligan

48. LA SOLITUDINE DEI NUMERI PRIMI Saverio Costanzo

49. MAGICAL GIRL Carlos Vermut

50. PERSONA Ingmar Bergman

51. DONNIE DARKO Richard Kelly

52. BLUE VALENTINE Derek Cianfrance

53. THE NIGHT OF THE HUNTER Charles Laughton

54. CLOSER Mike Nichols

55. FUNNY GAMES Michael Haneke

56. BREAKING THE WAVES Lars Von Trier

57. BEING JOHN MALKOVICH Spike Jonze

58. LES DIABOLIQUES Henri-Georges Clouzot

59. STRAW DOGS Sam Peckinpah

60. ANG-MA-REUL BO-AT-DA Kim Jee-Woon

61. A LIFE LESS ORDINARY Danny Boyle

62. LE CHAT Pierre Granier-Deferre

63. LE LOCATAIRE Roman Polanski

64. ALIEN Ridley Scott

65. MERCI LA VIE Bertrand Blier

66. LE PERIL JEUNE Cédric Klapisch

67. JODAEIYE NADER AZ SIMIN Asghar Farhadi

68. KIDS Larry Clark

69. THE EXORCIST William Friedkin

70. TRAINSPOTTING Danny Boyle

71. INGLOURIOUS BASTERDS Quentin Tarantino

72. LES APPRENTIS Pierre Salvadori

73. BASIC INSTINCT Paul Verhoeven

74. THE SOCIAL NETWORK David Fincher

75. THE BREAKFAST CLUB John Hugues

76. Y AURA-T-IL DE LA NEIGE A NOEL ? Sandrine Veysset

77. CARLITO’S WAY Brian de Palma

78. INNOCENCE Lucile Hadzihalilovic

79. NATURAL BORN KILLERS Oliver Stone

80. BUG William Friedkin

81. MARIA'S LOVERS Andrey Konchalovskiy

82. SHALLOW GRAVE Danny Boyle

83. WHEN HARRY MET SALLY... Rob Reiner

84. SEUL CONTRE TOUS Gaspar Noé

85. LOST HIGHWAY David Lynch

86. KICK-ASS Matthew Vaughn

87. HEREDITARY Ari Aster

88. ALL THAT JAZZ Bob Fosse

89. LEON Luc Besson

90. LE SALAIRE DE LA PEUR Henri-Georges Clouzot

91. WHIPLASH Damien Chazelle

92. MULHOLLAND DR. David Lynch

93. ANNIE HALL Woody Allen

94. FANNY OCH ALEXANDER Ingmar Bergman

95. WHAT EVER HAPPENED TO BABY JANE ? Robert Aldrich

96. UNDER THE SILVER LAKE David Robert Mitchell

97. THE DEPARTED Martin Scorsese

98. THE DEVILS Ken Russell

99. THE INNOCENTS Jack Clayton

100. L’ETE MEURTRIER Jean Becker

29 janvier 2020 3 29 /01 /janvier /2020 23:21

            La prochaine cérémonie de remise des César se déroulera le vendredi 28 février prochain à Paris, salle Pleyel. Et comme chaque année qui passe amène son lot de controverses pour les César, cette année ne déroge pas à la règle, et il y a de quoi faire !

            Tout a commencé au début. Cette année 4313 membres de l'Académie sont invités à voter. Evidemment, tous ne votent pas. Evidemment, tous ceux qui votent ne voient pas tous les films. Evidemment, tous ceux qui votent ne sont pas consciencieux dans leurs choix, et ce serait assez rigolo s'il était possible de les interviewer et de leur demander pourquoi ils ont préféré tel montage, telle photographie, tel son etc. Evidemment, tous ceux qui votent ne votent pas (que) pour les copains. Et évidemment, il n'est pas possible d'avoir accès au décompte des votes ! Bref, pour s'y retrouver dans tout cela, il faut être un minimum méthodique et un brin pragmatique. Pour nous aider dans notre tâche de votant, l'Académie met à notre disposition un coffret qui récapitule sous format DVD la grande majorité des films éligibles. 1 film = 1 DVD. Soit environ 150 films sur 220. Evidemment, ce coffret ne s'obtient que moyennant finance (90 euros).

Cette année, l'Académie a innové (en général cela ne va jamais dans le bon sens) en présentant une liste de films à titre informatif pour les catégories techniques. Nous nous attendions à voir bondir les membres les plus conservateurs pour s'insurger de ce crime de lèse-majesté. Si ils pouvaient arguer que cela allait à l'encontre du libre arbitre de chacun, ils ne devaient pas oublier que l'Académie cautionne déjà cette pratique pour d'autres catégories, et personne n'a jamais rien trouvé à redire. C'est le cas des meilleurs espoirs (dont le comité des révélations est composé cette année de Dominique Segall, Marion Cotillard, Cédric Klapisch et Thierry Chèze, ainsi que de 11 directeurs(trices) de casting), du meilleur court métrage (dont le comité est composé cette année de 26 personnes qu'il serait trop fastidieux d'énumérer ici), et du meilleur film étranger (puisqu'il n'y en a qu'une poignée à l'intérieur du coffret susnommé). L'Académie précise bien que tout cela n'est donné qu'à titre indicatif et nullement obligatoire, il n'empêche que c'est un sacré raccourci pour celles et ceux qui ne souhaitent pas passer trop de temps à éplucher tous les films concernés par telle ou telle catégorie. Est-ce du travail mâché, une aide substantielle ou un lobbying dirigé ? En ce qui concerne les courts métrages, la présélection peut tout à fait se comprendre. Même si un coffret renfermait tous les films éligibles, ce serait un vrai boulot à plein temps pour essayer de dégager une hiérarchie. Idem pour les films étrangers, bien qu'il ne devrait y avoir aucun film dans le coffret. Mais pour les catégories techniques, les votants sont censés voir les films. Ne jouons pas les Jocrisse, tout le monde sait bien qu'il n'y en a qu'un très faible pourcentage qui prend cette peine. Dans ce cas, le fait de présenter cette liste est un aveu flagrant de l'incompétence des votants et une véritable orientation dans leurs choix. L'Académie précise seulement que cette liste est établie par « les techniciennes et techniciens membres de l'Académie ». Tous ? Lesquels ? Pourquoi leurs noms ne sont-ils pas publiés ? Un technicien peut-il voter pour lui-même ? Et sinon (je remets le couvert, on ne sait jamais), ce serait possible d'avoir le résultat détaillé des votes ? A force de manquer de transparence, le fonctionnement de l'Académie devient de plus en plus suspect.

            C'est par le biais de l'annonce de cette liste qu'une autre controverse est née sur Twitter, mais pas vraiment pour s'élever contre cette manière de procéder. C'est Lou Roy-Lecollinet qui en est à l'origine, suite à 9 tweets à la suite où elle s'emportait non pas contre ce vote sous influence, mais bien parce qu'elle était ulcérée d'y voir figurer J'ACCUSE de Roman Polanski. Je cite avec les fautes d'orthographe :

 

1. « Je prends exceptionnellement la parole sur Twitter aujourd'hui, car je souhaiterais être entendue. Voici un petit mot pour @Les_Cesar . Il y a quelques années; j'étais si fière d'être nommée en tant qu'Espoir Féminin aux Césars du cinéma français... »

2. « C'est vrai, quelle chance, quelle reconnaissance ! Le beau, le grand, le superbe cinéma français ! Depuis, je fais partie de l'académie des Césars et chaque année, ainsi que quelques 500 autres membres, je vote pour les films que j'ai préférés. »

3. « Quelle gentillesse de la part de l'académie de nous aider dans nos choix et de présélectionner pour nous des films dans les catégories techniques ! Seulement voilà. »

4. « Dans toutes les catégories techniques (oui toutes) figure le film J'ACCUSE de Roman Polanski. C'est un problème, grave. »

5. « Je ne sais pas si ce film techniquement est bon : je ne l'ai pas vu. Je n'ai pas eu besoin de le voir pour savoir que je ne tolérerai pas de le savoir nommé aux Césars. »

6. « Comme si ce n'était pas suffisant qu'il ait été financé par des chaînes publiques et donc par notre argent, ce film devrait maintenant nous représenter ? Et être récompensé ?! On ne détache pas un film de son auteur, comme on ne détache pas un coupable de sa victime. »

7. « Quand l'auteur est un pédocriminel en fuite, on le disqualifie. »

8. « Après #metoo, le compte Instagram @payetontournage, et la prise de parole d'Adèle Haenel, on pourrait croire que le message a été entendu. Non. Les Césars sont prêts à tolérer la présence de Polanski parmi les nommés, comme si de rien n'était, et en plus, ils l'encouragent ? »

9. « Je suis révoltée. En l'état, ce milieu ne me convient pas, il ne nous convient pas. Cette industrie est dangereuse, tellement de femmes en témoignent, ÉCOUTEZ-LES ! Reprenons les Césars, reprenons le cinéma. »

 

Qui est cette Lou Roy-Lecollinet ? Mais si, rappelez-vous, c'est cette comédienne de 23 ans qui est apparue pour la première fois au cinéma dans TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE d'Arnaud Desplechin, et qui fut nommée (très justement) aux César pour ce même rôle, avant que Zita Hanrot ne le lui chipe. Bon, le moins que nous puissions dire c'est que nous avons là un bon exemple de défouloir que permet l'outil Twitter. Etre lacunaire et péremptoire en 2 temps 9 mouvements et symboliser schématiquement toute la rancœur que cela permet de jeter à la face de quiconque. On ne saurait trop dire si tout cela est bien senti, en tout cas nous sommes très loin du pamphlet. Parce que pour qu'il y ait pamphlet il faut qu'il y ait matière. Et nous nous apercevons que, comme beaucoup de personnes qui prennent la parole pour balancer ce genre de harangue, Lou Roy-Lecollinet ne connaît pas grand-chose de ce qu'elle attaque. (Tout comme Marlène Schiappa, qui n'en manque jamais une et qui croit toujours que Roman Polanski est « accusé de viol ».) En fait, Lou Roy-Lecollinet ne semble avoir qu'une connaissance très superficielle de l'affaire Polanski. Elle continue de répondre sur son même compte en ces termes :

 

« Le réalisateur a lui même plaidé coupable pour un des cas, et nous croyons les victimes. Quant aux gens qui ont participé je n'ai aucune envie de les encourager, eux même sont complices et perpétuent une société où le viol reste impuni. »

 

« C à eux de gérer les répercussions de leurs choix. Comme c'est à Polanski d'assumer ses actions. Qu'il fasse un film s'il le veut. Mais qu'il soit soutenu comme un innocent et financé par de l'argent public est inacceptable tant qu'il n'a pas assumé ses actes devant la justice »

 

Apprenons-lui que Roman Polanski a bel et bien répondu de ses actes devant la justice. Il y a eu un procès et il a été condamné. Il a purgé sa peine, et même un peu plus puisque en 2009 il a été assigné à résidence et devait porter un bracelet électronique. Sur le fait de traiter tous ceux qui ont participé à ses films de complices, là encore un seul bouquin de droit suffirait à lui donner la bonne définition de ce mot. Quant à savoir si travailler avec Roman Polanski contribue à faire du viol un acte qui reste impuni, voilà une assertion tout à fait fantasque. D'abord, quand on annonce une telle chose il faut pouvoir en amener la preuve. Or, quelle étude sociologique prouve cela ? Sur quel rapport se fonde Lou Roy-Lecollinet ? A-t-elle trouvé des chiffres officiels qui viennent corroborer ses écrits ? Non, elle n'a jamais trouvé la moindre trace de tout cela, parce que cela n'existe pas. C'est tout à fait aberrant. Les personnes qui travaillent avec Roman Polanski pensent plus au cinéma ou à leur carrière. Personne ne se dit qu'il va être plus légitime à violer, personne ne se dit qu'il va être plus complaisant avec le viol, personne ne va encourager personne à violer juste parce qu'ils ont travaillé de près ou de loin sur un film de Roman Polanski. Quelle idée ! Et pourquoi focaliser précisément sur le viol ? Là aussi l'amalgame pointe son nez. La jeune actrice semble vouloir constamment réduire l'homme à un acte commis à la fin des années 70, comme si le véritable but était de substituer le mot violeur au nom Roman Polanski. Rappelons que pour la justice il n'est pas un violeur. Lorsqu'il a été condamné il n'a pas plaidé coupable pour viol, mais pour rapports sexuels illégaux avec une mineure. A-t-il déjà violé ? Oui. Samantha Geimer. Les minutes du procès ne font aucun doute. Le livre qu'elle a écrit est aussi très explicite et le démontre. Ses écrits sont d'ailleurs probablement les plus intéressants qui soient pour qui veut se forger une opinion sur cette affaire. C'est très bien écrit, on y découvre une personne très sensible, très intelligente et qui a adopté une philosophie de vie qui impose le respect. Elle y rend compte de tout ce qui fait sa force et de tout ce qui lui a permis de surmonter cette épreuve. Et en se livrant, elle explique que ce n'était pas ce viol qui fut le plus terrible pour elle. Voilà une lecture par laquelle pourrait commencer Lou Roy-Lecollinet. D'autre part, si elle fait référence aux autres personnes qui accusent le réalisateur, ce ne sont que des déclarations qui ne font pour l'instant l'objet d'aucune poursuite. Si Roman Polanski est coupable qu'il en réponde devant la justice, mais à l'heure actuelle il est toujours présumé innocent.

Ensuite, il faut aussi dire à Lou Roy-Lecollinet que le viol n'est pas impuni dans notre société. C'est faux et malhonnête de prétendre le contraire. La loi le condamne, en tout cas en France. Et très régulièrement des personnes purgent des peines pour cela. Alors peut-être pas suffisamment pour Lou, peut-être que les peines ne sont pas assez fortes à son goût, peut-être que les victimes ne sont pas suffisamment entendues, mais tout cela n'a rien à voir avec le cinéma ni avec Roman Polanski, mais simplement avec la justice ou l'arsenal législatif. Et à ce moment-là c'est contre ces parties qu'elle ferait mieux de diriger sa colère.

Le fait de mélanger allègrement viol, cinéma, argent public, politique des César, justice etc. montre à quel point ce dont parle Lou Roy-Lecollinet est embrouillé pour elle-même. Qui plus est, il est clair qu'elle a décidé elle-même du rôle des récompenses et du sens à donner à la cérémonie. Evidemment, ceux qui servent son propos. D'où son déni de prêter aux César et à l'Académie ce par quoi ils se définissent. Depuis sa création, jamais l'Académie n'a prétendue donner une tribune morale (ou immorale) à ceux qu'elle honore. Elle prétend se mêler uniquement de cinéma et de rien d'autre. Les César ne sont censés récompenser que le talent. Uniquement le talent. Les affaires personnelles n'ont rien à voir là-dedans, et de ce que je sais les votants ne récompensent pas certains pour leurs vertus et n'en sanctionnent pas d'autres pour leurs méfaits. Ou alors le pourcentage est infime. Oui, les César sont décernés pour encourager les lauréats dans leur création, dans leur imagination, dans leur monde, dans tout ce qui fait leur talent. Et c'est très bien comme ça ! Alors Lou Roy-Lecollinet se trompe manifestement si elle croit que les César séparent le film de l'auteur. C'est tout le contraire. La récompense est justement là pour relier le film à l'auteur, et de manière plus large à tous ceux qui y ont contribué. Personnellement, je ne crois pas en cette cérémonie. J'ai toujours pensé que le cinéma c'est des sentiments, pas des médailles (ce n'est pas de moi, je l'ai entendu dans je ne sais plus quel film il y a très longtemps, mais je l'ai fait mienne). Mais si cette cérémonie doit exister j'aime autant que ce soit pour ces raisons et non pour dicter un ordre moral. Car c'est bien de cela qu'il s'agit à travers ce genre de tweets et l'avènement des réseaux sociaux. Avec le poids de plus en plus conséquent des extrémismes à travers le monde, avec la parole de plus en plus décomplexée des haineux de tous poils, avec toutes les masses populaires qui vont jusqu'à faire pression sur les organes de pouvoir (rappelez-vous l'affaire Jacqueline Sauvage, c'était quand même la première fois qu'un président graciait une meurtrière sous la pression populaire !), avec tout cela c'est bel et bien un nouvel ordre moral qui est en train de se mettre en place à grands coups de curées et de chasses aux sorcières. Nous voyons éclore de grands inquisiteurs avec de petites manières, et ces appels incessants à la justice populaire voire au meurtre (vous avez vu cette manifestante avec sa pancarte "CREVE POLANSKI" ?) se font dans une indifférence, pour ne pas dire une impunité, effrayante. C'est bien cela le plus regrettable, à l'image de Lou Roy-Lecollinet : constater le déversement de haine de ces pères et mères la morale qui n'ont aucun scrupule a étaler leur intolérance. Ce faisant ils se substituent à toute justice puisqu'ils condamnent avant de juger. Comme c'est détestable ce lynchage en place publique ! Les temps sont bien lourds ! Et nous sommes heureux de constater que certaines personnes ont bien fait de ne pas exercer en tant que juge car elles n'en ont pas l'âme. Voilà bien le visage de notre monde contemporain ; ce sont les masses populaires qui font les réputations et décident qui est coupable et qui est innocent. Tout comme Lou Roy-Lecollinet, ils sont bien prompts à demander que justice soit faite, entendez par là que leur justice soit faite. La preuve en est le septième tweet publié plus haut : « Quand l'auteur est un pédocriminel en fuite, on le disqualifie. » Ah bon ? Au nom de quoi ? Quelle règle des César le stipule ? Quelle loi française l'édicte ? Réponse : celle de Lou Roy-Lecollinet. 

Il est difficile de voir clair pour savoir ce qui se joue en dessous de cette affaire de tweets. Simple relent de haine ou naïveté aveuglante ? Même la question de l'antisémitisme doit être posée. Car lorsque n'importe qui peut donner son avis et accuser sans preuve, les raisons les plus viles prennent parfois le dessus. N'oublions pas que sur le nombre de femmes qui accusent Roman Polanski, cinq sont des témoignages issus d'un site internet qui lève des fonds pour inciter à la délation ! A mon avis, pour Lou c'est de tout autre chose qu'il s'agit. Une part de sincérité se dégage de ces 9 tweets qui revendiquent l'élan par lequel elle est portée, et la cause juste qu'elle soutient. Elle a simplement pris le mauvais exemple, la mauvaise personne, pour réaffirmer un combat digne et tout à fait légitime.

            Autre petite boulette qui s'est vue et dont nous avons eu connaissance ce mois-ci : il existerait une liste noire au sein de l'Académie des César. Chaque année, lors du dîner des jeunes espoirs présélectionnés, ils sont chargés de choisir un parrain ou une marraine pour les accompagner. L'Académie transmet alors la demande à la personne intéressée... ou ne la transmet pas. Ce qui serait un bon moyen d'évincer les gêneurs et mal-pensants de toute sorte. C'est la Société des Réalisateurs de films qui a dénoncé ces pratiques apparemment bien connues au cours d'un communiqué que voici :

 

Réponse de l'Académie dès le lendemain par l'entremise d'Alain Terzian :

 

« Ce lundi 13 janvier 2020, se déroulait la Soirée des Révélations.

A cette occasion, l'Académie apprend qu'elle aurait froissé certaines personnalités à travers le processus des marraines et parrains des Révélations.

Si tel est le cas, l'Académie présente ses plus sincères excuses aux personnalités concernées et exprime tous ses regrets.

L'Académie a toujours œuvré pour représenter l'ensemble du cinéma, sous toutes ses formes, à travers tous ses artistes et dans sa plus grande diversité.

L'Académie est à l'écoute de toutes les propositions permettant d'améliorer l'ensemble de ses dispositifs. »

 

Nous attendons les réactions de Lou Roy-Lecollinet à ce sujet...

            Comme chaque année, voici le code couleur qu'il vous faudra connaître pour décrypter mes choix :

- en noir, le nommé pour lequel j'ai voté

- en bleu, mon préféré parmi tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR ACTEUR

DANIEL AUTEUIL La belle époque

MICHEL HOUELLEBECQ Thalasso

VINCENT CASSEL Hors normes

 

MEILLEURE ACTRICE

DORIA TILLIER La belle époque

DORIA TILLIER La belle époque

NOEMIE MERLANT Portrait de la jeune fille en feu

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

BENJAMIN LAVERNHE Mon inconnue

BENJAMIN LAVERNHE Mon inconnue

BENJAMIN LAVERNHE Mon inconnue

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

SARA FORESTIER Roubaix, une lumière

SARA FORESTIER Roubaix, une lumière

SARA FORESTIER Roubaix, une lumière

 

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

ALEXIS MANENTI Les misérables

JEAN-CHRISTOPHE FOLLY L'angle mort

ANTHONY BAJON Au nom de la terre

 

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

LYNA KHOUDRI Papicha

JENNIFER DECKER Un beau voyou

LYNA KHOUDRI Papicha

 

MEILLEURE REALISATION

ARNAUD DESPLECHIN Roubaix, une lumière

JUSTINE TRIET Sibyl

CELINE SCIAMMA Portrait de la jeune fille en feu

 

MEILLEUR FILM FRANCAIS

LES MISERABLES

SIBYL

GRACE A DIEU

 

MEILLEUR PREMIER FILM

LES MISERABLES

PAPICHA

LES MISERABLES

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

FRANCOIS OZON Grâce à Dieu

MOUNIA MEDDOUR Papicha

NICOLAS BEDOS La belle époque

 

MEILLEURE ADAPTATION

COSTA-GAVRAS Adults in the room

PIERRE LEMAITRE et PERRINE MARGAINE Trois jours et une vie

ROMAN POLANSKI et ROBERT HARRIS J'accuse

 

MEILLEURE MUSIQUE ECRITE POUR UN FILM

GREGOIRE HETZEL Roubaix, une lumière

BENEDIKT SCHIEFER Seules les bêtes

ALEXANDRE DESPLAT J'accuse

 

MEILLEUR COURT METRAGE

LE CHANT D'AHMED

ARTEM SILENDI

PILE POIL

 

MEILLEURE PHOTO

IRINA LUBTCHANSKY Roubaix, une lumière

PIERRE AIM Sympathie pour le diable

CLAIRE MATHON Portait de la jeune fille en feu

 

MEILLEURS DECORS

STEPHANE ROZENBAUM La belle époque

MAAMAR ECH CHEIKH Le mystère Henri Pick

JEAN RABASSE J'accuse

 

MEILLEUR SON

NICOLAS CANTIN, THOMAS DESJONQUERES, RAPHAEL MOUTERDE, OLIVIER GOINARD et RANDY THOM Le chant du loup

NICOLAS CANTIN, THOMAS DESJONQUERES, RAPHAEL MOUTERDE, OLIVIER GOINARD et RANDY THOM Le chant du loup

NICOLAS CANTIN, THOMAS DESJONQUERES, RAPHAEL MOUTERDE, OLIVIER GOINARD et RANDY THOM Le chant du loup

 

MEILLEUR MONTAGE

FLORA VOLPELIERE Les misérables

LAURENT SENECHAL Sibyl

ANNY DANCHE et FLORENT VASSAULE La belle époque

 

MEILLEURS COSTUMES

EMMANUELLE YOUCHNOVSKI La belle époque

EMMANUELLE YOUCHNOVSKI La belle époque

DOROTHEE  GUIRAUD Portrait de la jeune fille en feu

 

MEILLEUR FILM ETRANGER

ONCE UPONA TIME IN... HOLLYWOOD

ONCE UPON A TIME IN... HOLLYWOOD

PARASITE

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

LA CORDILLERE DES SONGES

J'VEUX DU SOLEIL

LA CORDILLERE DES SONGES

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

J'AI PERDU MON CORPS

J'AI PERDU MON CORPS

J'AI PERDU MON CORPS

 

MEILLEUR COURT METRAGE D'ANIMATION

LA NUIT DES SACS PLASTIQUES

FLOW

CE MAGNIFIQUE GATEAU !

23 janvier 2020 4 23 /01 /janvier /2020 04:21

            Les oscars 2020 auront lieu le 09 février au Dolby Theatre de Los Angeles. LA LUMIERE VIENT DU FOND vous propose d'ores et déjà de participer au petit jeu des pronostics.

            Et toujours le code couleur défini de la sorte :

- en noir, le nominé pour lequel j’aurais voté parmi ceux proposés

- en bleu, ce qu’aurait été mon vote si j’avais tenu compte de tous les films susceptibles d’être en compétition et que j’ai vus

- en vert, mon pronostic. Il sera souligné lorsqu'il s'avérera correct.

 

 

MEILLEUR FILM

ONCE UPON A TIME IN... HOLLYWOOD

ONCE UPON A TIME IN... HOLLYWOOD

1917

 

MEILLEUR ACTEUR

ADAM DRIVER Marriage story

ADAM DRIVER Marriage story

JOAQUIN PHOENIX Joker

 

MEILLEURE ACTRICE

SCARLETT JOHANSSON Marriage story

SIENNA MILLER American woman

RENEE ZELLWEGER Judy

 

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

BRAD PITT Once upon a time in... Hollywood

BRAD PITT Once upon a time in... Hollywood

BRAD PITT Once upon a time in... Hollywood

 

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

KATHY BATES Richard Jewell

MARGARET QUALLEY Once upon a time in... Hollywood

LAURA DERN Marriage story

 

MEILLEURE REALISATION

QUENTIN TARANTINO Once upon a time in... Hollywood

QUENTIN TARANTINO Once upon a time in... Hollywood

SAM MENDES 1917

 

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL

QUENTIN TARANTINO Once upon a time in... Hollywood

ARI ASTER Midsommar

BONG JOON-HO et HAN JIN-WON Parasite

 

MEILLEUR SCENARIO ADAPTE

STEVEN ZAILLIAN The irishman

STEVEN ZAILLIAN The irishman

TAIKA WAITITI Jojo Rabbit

 

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

ROBERT RICHARDSON Once upon a time in... Hollywood

JORG WIDMER A hidden life

ROGER DEAKINS 1917

 

MEILLEUR MONTAGE

THELMA SCHOONMAKER The irishman

REHMAN NIZAR ALI, JOE GLEASON et SEBASTIAN JONES A hidden life

MICAHEL MCCUSKER et ANDREW BUCKLAND Ford v Ferrari

 

MEILLEURS DECORS

BARBARA LING et NANCY HAIGH Once upon a time in... Hollywood

KEVIN THOMPSON et KAREN O'HARA Ad astra

BARBARA LING et NANCY HAIGH Once upon a time in... Hollywood

 

MEILLEURS COSTUMES

ARIANNE PHILLIPS Once upon a time in... Hollywood

ARIANNE PHILLIPS Once upon a time in... Hollywood

JACQUELINE DURRAN Little women

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

RANDY NEWMAN Marriage story

RANDY NEWMAN Marriage story

HILDUR GUONADOTTIR Joker

 

MEILLEURE CHANSON

ELTON JOHN et BERNIE TAUPIN (I'm gonna love me again) Rocketman

THOM YORKE et FLEA (Daily battles) Motherless Brooklyn

ELTON JOHN et BERNIE TAUPIN (I'm gonna love me again) Rocketman

 

MEILLEURS MAQUILLAGES ET COIFFURES

NAOMI DONNE, TRISTAN VERSLUIS et REBECCA COLE 1917

NAOMI DONNE, TRISTAN VERSLUIS et REBECCA COLE 1917

KAZU HIRO, ANNE MORGAN et VIVIAN BAKER Bombshell

 

MEILLEUR MIXAGE SONORE

GARY RYDSTROM, TOM JOHNSON et MARK ULANO Ad astra

GARY RYDSTROM, TOM JOHNSON et MARK ULANO Ad astra

MARK TAYLOR et STUART WILSON 1917

 

MEILLEUR MONTAGE SONORE

OLIVER TARNEY et RACHEL TATE 1917

OLIVER TARNEY et RACHEL TATE 1917

OLIVER TARNEY et RACHEL TATE 1917

 

MEILLEURS EFFETS VISUELS

GUILLAUME ROCHERON, GREG BUTLER et DOMINIC TUOHY 1917

ALLEN MARIS et FRANK IUDICA Ad astra

DAN DELEEUW, RUSSELL EARL, MATT AITKEN et DAN SUDCIK Avengers : endgame

 

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

J'AI PERDU MON CORPS

J'AI PERDU MON CORPS

KLAUS

 

MEILLEUR FILM EN LANGUE ETRANGERE

LES MISERABLES

MIDSOMMAR

GISAENGCHUNG

 

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

AMERICAN FACTORY

ROLLING THUNDER REVUE : A BOB DYLAN STORY BY MARTIN SCORSESE

AMERICAN FACTORY

 

MEILLEUR COURT METRAGE DOCUMENTAIRE (pas vu : ST. LOUIS SUPERMAN)

IN THE ABSENCE

IN THE ABSENCE

LEARNING TO SKATEBOARD IN A WARZONE (IF YOU'RE A GIRL)

 

MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION (pas vus : DCERA et SISTER)

HAIR LOVE

FLOW

HAIR LOVE

 

MEILLEUR COURT METRAGE

BROTHERHOOD

PARIS YOU GOT ME

THE NEIGHBOR'S WINDOW